Corinne Lepage soutient Emmanuel Macron même s'il n'est "pas un écologiste"

  • A
  • A
Corinne Lepage soutient Emmanuel Macron même s'il n'est "pas un écologiste"
Corinne Lepage soutiendra la candidature d'Emmanuel Macron@ FABRICE COFFRINI / AFP
Partagez sur :

Corinne Lepage a confirmé qu'elle apporterait son soutien à la candidature d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle bien qu'il ne soit pas "un écologiste".

L'ancienne ministre de l'Environnement Corinne Lepage a précisé mercredi qu'elle soutenait Emmanuel Macron pour la présidentielle, bien qu'il ne soit "pas un écologiste", "car il est le seul en capacité de soulever l'enthousiasme".

Son soutien n'est pas "conditionnel". "Ce n'est pas un écologiste mais l'immense majorité de la classe (politique) française n'est pas écologiste. Si nous étions majoritaires, ça se saurait", a-t-elle déclaré sur RFI. "On va voir les solutions qu'il proposera ultérieurement et qui pourraient un peu évoluer, en tout cas je l'espère", tout en précisant que son soutien n'est pas "conditionnel parce que nous sommes, dans notre mouvement, pragmatiques."

C'est "le seul capable de soulever l'enthousiasme". Corinne Lepage a annoncé la semaine dernière son soutien à l'ancien ministre de l'Économie en précisant que son soutien s'effectuait "dans le cadre du Collectif de la société civile" qui regroupe son mouvement Cap21, Génération citoyens, dirigé par le député européen Jean-Marie Cavada, mais aussi le Comité Bastille de l'économiste André Teissier du Cros et La Transition du communicant Claude Posternak et du chef d'entreprise Xavier Alberti.

"En l'état actuel des choses, le seul en capacité de soulever l'enthousiasme, de porter un projet, c'est Emmanuel Macron", a ajouté l'ancienne ministre. "C'est beaucoup plus moderne que ce qu'a fait François Bayrou, c'est-à-dire qu'Emmanuel Macron veut se situer délibérément en dehors des structures politiques traditionnelles et il n'y a pas d'accord de structure à structure, ce qui est quelque chose de nouveau dans notre univers politique", a-t-elle encore déclaré.