Jean-François Copé : "Je serai candidat" à la primaire de la droite et du centre

  • A
  • A
Jean-François Copé : "Je serai candidat" à la primaire de la droite et du centre
@ FRED DUFOUR / AFP
334 partages

Jean-François Copé se dit "prêt" pour se lancer dans la primaire de la droite et du centre, en vue de la présidentielle de 2017.

Un candidat de plus pour la primaire de la droite et du centre. "C’est une décision énorme. Elle nécessite une réflexion. D'ici quelques semaines, je ferai connaître ma décision", avait annoncé début février Jean-François Copé, sur Europe 1. L'ancien président de l'UMP a mis fin au suspense en annonçant sa candidature à la primaire de la droite et du centre, dimanche soir au Journal Télévisé de France 2.

"Je serai candidat à cette élection parce qu'après 18 mois de silence, des années et des années d'engagement, j'ai écrit un livre qui raconte le projet que je veux proposer aux Français", a expliqué l'ancien chef de l'UMP. "Je suis prêt", appuie celui qui pensait se donner "quelques semaines de plus" avant de trancher pour une candidature. Vient-il pour gêner Nicolas Sarkozy ? "En aucun cas", assure-t-il également.

Blanchi dans l'affaire Bygmalion. Après une traversée du désert de plus d'un an, conséquence de l'explosion de la bombe Bygmalion, Jean-François Copé a quelque peu retrouvé le sourire. L'ex-président de l'UMP a en effet été entendu début février sans être mis en examen par la justice, dans l'affaire des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012. 

C'est "une nouvelle étape", avait expliqué Jean-François Copé sur Europe 1, poussé à la démission en juin 2014 et qui considère aujourd'hui qu'il n'a plus d'"épée de Damoclès" au-dessus de lui.