Cazeneuve : "Rien ni personne n’empêchera les Français de vivre debout et libre"

  • A
  • A
Cazeneuve : "Rien ni personne n’empêchera les Français de vivre debout et libre"
Partagez sur :

Le ministre de l'Intérieur s'est félicité de l'arrestation de quatre individus lundi matin avant de revenir sur l'action des forces de l'ordre pour endiguer la radicalisation du terrorisme.

Bernard Cazeneuve s'est félicité mercredi soir de l'arrestation de quatre individus lundi matin qui "projetaient de commettre une action terrroriste contre des installations militaires françaises". Le ministre de l'Intérieur réagissait depuis la place Beauvau à l'interpellation de ces individus, âgés de 16 à 23 ans quelques heures après les déclarations de François Hollande concernant "des actes terroristes" déjoués "cette semaine" en France.

"Je félicite nos services de renseignements pour ce nouveau coup porté au terrorisme et ce nouveau projet d’attentat déjoué. Il convient de préciser qu’aucun lien ne peut être établi à ce stade avec les faits qui se sont récemment déroulés dans les Bouches-du-Rhône", à Berre-l'Étang, a-t-il ajouté.

Le ministre de l'Intérieur a ensuite détaillé les derniers chiffres du terrorisme en France

  • "Ce sont désormais 1.850 Français ou résidents habituellement en France qui sont aujourd’hui impliqués dans des filières djihadistes, dont près de 500 sont présents en Syrie ou en Irak"

  • "Plus de 2.500 signalements de radicalisation ont été portés à notre connaissance depuis la création du numéro vert il y a plus d’un an et demi. Ils font tous l’objet d’un suivi spécifique, d’un suivi extrêmement attentif"

  • "118 interdictions administratives de sortie du territoire ont déjà été prononcées, représentant autant de départ vers la Syrie et vers l’Irak empêchés"

  • "29 interdictions administratives d’entrée du territoire ont été délivrées à l’encontre de ressortissants étrangers impliqués dans ces mêmes filières djihadistes"

  • "6 déchéances de nationalité sont en cours d’instruction"

  • "Nous avons déjà procédé à 40 expulsions du territoire national de prêcheurs de haine dont deux pseudos imams auto-proclamés"

  • "L’opération de lundi matin porte désormais à 326 le nombre d’individus impliqués dans des filières djihadistes interpellés depuis 2012"

  • "Parmi eux, 188 ont été mis en examen, 126 sont écroués et 61 font l’objet d’un contrôle judiciaire"

"Dans le cadre du plan vigipirate, 30.000 policiers, gendarmes et militaires sont affectés à la protection de 5.000 sites sensibles", a encore précisé Bernard Cazeneuve, avant de se montrer ferme et déterminé. "Je rappelle également qu’au niveau européen et international, notre action est également résolue et inlassable pour le renforcement de la coopération antiterroriste. Rien ni personne n’empêchera les Français de vivre comme ils l’entendent, c’est-à-dire debout et libre", a-t-il conclu.