Cambadélis admet que Désir "n’a pas réussi" à la tête du PS

  • A
  • A
Cambadélis admet que Désir "n’a pas réussi" à la tête du PS
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le probable futur patron du Parti socialiste a critiqué l’action de son prédécesseur, désormais ministre.

Jean-Christophe Cambadélis sera selon toute probabilité le prochain premier secrétaire du Parti socialiste. Le député de Paris succédera à Harlem Désir rue de Solférino. Jeudi matin, le futur patron du PS a eu bien du mal à ne pas critiquer son prédécesseur, désormais ministre des affaires européennes, malgré un bilan au mieux mitigé à la tête du parti.

"Il n’a pas réussi". "Au lendemain de notre immense défaite historique, aux municipales, Harlem Désir m’a convoqué. Il a estimé qu’il avait une part de responsabilité dans cette situation. Il m’a dit qu’il fallait que je me prépare (à devenir premier secrétaire), que j’y réfléchisse", a raconté Jean-Christophe Cambadélis sur RTL. Quant à la polémique sur la promotion d’un homme qui a échoué dans sa mission de premier secrétaire ? "Je trouve ça excessif. On peut avoir échoué dans une responsabilité en fonction de données particulières, et réussir", a-t-il lâché, avant d’asséner finalement dans un sourire: "il n’a pas réussi, oui".

"Il sera un très bon ministre". Cela dit, Jean-Christophe Cambadélis a aussi défendu Harlem Désir. "Tout le monde connaît sa passion pour l’Europe. Il sera un très bon ministre des Affaires européennes", a-t-il jugé. "Il connaît tout ça sur le bout des doigts. Ce n’est pas une promotion au gouvernement, c’est la constitution d’une équipe avec quelqu’un qui a une spécialité."

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

REACTIONS - Désir, "une exfiltration calamiteuse"

PORTRAIT - Cambadélis, "un homme de coups" à la tête du PS ?

INFOGRAPHIE - Valls : un gouvernement resserré sur le fil

LA LISTE - Voici les nouveaux secrétaires d’État

INTERACTIF - Comprendre le gouvernement Valls en une image