Blocage des raffineries : Macron appelle à laisser "avancer" la France "qui travaille"

  • A
  • A
Blocage des raffineries : Macron appelle à laisser "avancer" la France "qui travaille"
Emmanuel Macron@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Le ministre de l'Economie a appelé lundi les opposants à la loi Travail à cesser le blocage des raffineries. Objectif : "laisser avancer une France qui travaille". 

Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a appelé lundi les opposants à la loi Travail qui bloquent les raffineries à "laisser avancer (...) une France qui travaille, une France qui produit, une France qui croit en son avenir". 

"Il y a une France qui travaille". "Le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur se sont exprimés sur ce sujet avec la plus grande fermeté et je crois qu'ils ont raison. On peut avoir des désaccords dans une société démocratique" mais "en aucun cas les violences ne sont acceptables, et en aucun cas vouloir bloquer l'économie pour penser avoir plus de capacité à se faire entendre n'est acceptable", a déclaré Emmanuel Macron, interrogé par la presse dans la cour de l'Elysée, à l'issue d'une réunion sur "la nouvelle France industrielle". "Il y a une France qui travaille, une France qui produit, une France qui croit en son avenir et il faut la laisser avancer", a-t-il ajouté.