Alain Juppé en Corrèze : Jacques Chirac "c'est un peu l'exemple que je cherche à suivre"

  • A
  • A
Partagez sur :

Alain Juppé passe le week-end en Corrèze, terre chiraquienne s'il en est, et l'ancien président est dans tous ses discours.

Alain Juppé continue son tour de France en prévision du premier tour de la primaire de la droite, le 20 novembre prochain. Le favori des sondages se rend ce week-end en Corrèze, sur les traces de son mentor politique, l'ancien président Jacques Chirac. Une filiation qu'il ne cesse de rappeler, samedi au micro d'Europe 1.

"C'est toute mon histoire politique". "Je suis très ému d'aller ce soir à Égletons. Je me souviens du grand discours fondateur de Jacques Chirac. Je suis aussi très heureux de visiter un établissement de la fondation Chirac en compagnie de Claude Chirac." Le maire de Bordeaux se rendra samedi à Saint-Setiers, à la maison d'Hestia, un établissement qui accueille des autistes accompagné par la propre fille de Jacques Chirac. 

"C'est toute mon histoire politique. Jacques Chirac a été mon mentor, je dis presque un père ! Et je pense beaucoup à lui dans son combat contre la maladie et je lui souhaite d'être dans la meilleure forme possible", renchérit Alain Juppé, faisant allusion à l'hospitalisation pendant trois semaines en octobre dernier de l'ancien chef de l'État pour faire soigner une infection pulmonaire. 

Se montrer comme héritier politique. Si Alain Juppé se rend en Corrèze c'est bien pour se faire adouber comme héritier politique légitime de l'ancien président sur lequel il ne tarit pas d'éloges. "Chirac, c'est l'empathie. L'empathie avec les gens, l'empathie avec le peuple, c'est la capacité d'écoute, bien sûr. Il était tellement à l'aise et heureux dans sa Corrèze. C'est un peu l'exemple que je cherche à suivre."