Affaire Fillon : Hollande et Hamon prônent la transparence et l'exemplarité

  • A
  • A
Affaire Fillon : Hollande et Hamon prônent la transparence et l'exemplarité
Le président et le candidat socialistes réagissent à l'affaire Fillon.@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Alors que François Hollande a rappelé jeudi que l'exemplarité doit régner au sommet de l'Etat, le candidat Benoît Hamon a dévoilé dix propositions pour la transparence de la vie publique.

François Hollande a prôné jeudi "l'exemplarité" au "sommet de l'Etat", dans une allusion à l'affaire Fillon, lors d'un discours sur la politique de la ville à Rennes. "L'exemplarité, ça vaut pour tout et si, au sommet de l'Etat, il n'y a pas cette exemplarité, comment donner confiance, comment appeler à l'effort, comment donner des perspectives à notre pays?" s'est interrogé le président Hollande. "La première volonté qui doit être la nôtre, celle de l'Etat, c'est d'être exemplaires", a-t-il insisté sans toutefois citer nommément le candidat de la droite à la présidentielle.

Les mesures du candidat socialiste.Benoît Hamon a par ailleurs dévoilé jeudi dix propositions sur la transparence de la vie publique. Le candidat socialiste à l'élection présidentielle s'engage à interdire aux parlementaires d'embaucher un membre de leur famille et d'exercer des activités de conseil. Benoît Hamon souhaite en outre que les déclarations de patrimoine des parlementaires soient publiées sur Internet, ce qui est le cas pour les membres du gouvernement, alors qu'elles sont actuellement consultables uniquement en préfecture. Le candidat s'engage également à publier le nom des personnes qui lui ont donné plus de 2.500 euros pour sa campagne, si elles sont d'accord pour le faire. Il veut par ailleurs rendre obligatoire le dépôt d'une déclaration de patrimoine et d'intérêts par les candidats à la présidentielle dès les premières publications de parrainages.