Brigitte Bardot sur l'héritage de Johnny Hallyday : "Je serais Laeticia, je remettrais les pendules à l'heure

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Invitée exceptionnelle de la Matinale d'Europe 1 samedi, Brigitte Bardot a appelé Laeticia Hallyday à reverser leurs parts d'héritage aux enfants de Johnny, Laura et David.

INTERVIEW

Après Line Renaud, Jean Reno, ou Eddy Mitchell, c'est au tour de Brigitte Bardot de s'exprimer sur la polémique née du testament de Johnny Hallyday. L'héritage du chanteur populaire est l'objet d'une âpre bataille juridique entre d'un côté sa veuve Laeticia, et de l'autre les enfants de Johnny, Laura et David Smet, âgés respectivement de 34 et 51 ans. 

"Ça me dégoûte". Invitée exceptionnelle de la Matinale d'Europe 1 samedi, Brigitte Bardot a appelé Laeticia Hallyday à la responsabilité. "Ça me dégoûte. Moi, je serais Laeticia, je remettrais les pendules à l’heure. Je redonnerais à Laura et David ce qu'ils méritent d'avoir", a-t-elle estimé. "Je n'aime pas beaucoup la façon dont Laeticia a fait mettre les sociétés musicales de Johnny aux noms de sa grand-mère et de son père. Ça me choque un peu", a jugé l'ancienne actrice de 83 ans. Brigitte Bardot fait ici référence à trois sociétés : "Mamour SARL", "Artistes et Promotion" et "Pimiento Music", domiciliées en France et toutes gérées par la grand-mère paternelle de Laeticia, Elyette Boudou, 82 ans, que Johnny Hallyday surnommait Mamie Rock.