Municipales : les fusions de listes, comment ça marche ?

  • A
  • A
Municipales : les fusions de listes, comment ça marche ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

ENTRE DEUX TOURS - Pour se maintenir, les listes doivent atteindre 10% de suffrages. Entre 5 et 10%, elles peuvent fusionner. 

Si, au soir du premier tour, votre candidat favori n’a pas atteint les 10% des suffrages exprimés, tout n’est pas perdu pour autant. Certes, seules les listes ayant dépassé cette barre fatidique peuvent se maintenir, mais celles qui ont atteint les 5% de voix ne sont pas pour autant totalement éliminées. Elles peuvent en effet se relancer entre les deux tours. Explications.

10% des suffrages pour se maintenir. Aux municipales, le seuil pour se maintenir est relativement bas : 10% des suffrages exprimés. Rien à voir avec les législatives, où il faut atteindre 12,5% des inscrits ce qui, compte tenu de l’abstention, peut redresser la barre à près de 20%. Rien de tel aux municipales donc, où chaque liste qui aura atteint un score à deux chiffres pourra se maintenir. Elle peut néanmoins faire d'autres choix : se retirer, elle en a tout à fait le droit, ou fusionner avec une autre liste.

5% des suffrages pour fusionner. Les listes n’ayant pas atteint 10% des voix ne peuvent pas se maintenir, donc, mais celles qui ont dépassé les 5% ne sont pas pour autant hors course. Elles peuvent en effet fusionner avec une autre liste à la condition que celle-ci doit avoir atteint les 10%. En clair, deux liste ayant atteint les 5% mais pas les 10% ne peuvent fusionner ensemble.

Si deux listes souhaitent fusionner, la composition de la nouvelle équipe est libre. Les candidats doivent donc se mettre d’accord sur une  nouvelle liste, avec les contraintes légales, la parité notamment, en vigueur au premier tour. En théorie, rien n’empêche la liste arrivée dernière d’être mieux lotie, même si, dans les faits, ceux qui ont dépassé les 10% des voix sont évidemment en position de force. A noter qu’évidemment, un candidat qui ne s’est pas présenté au premier tour ne peut pas être intégré à la liste entre les deux tours.

Une fusion des listes avant mardi, 18 heures. Dès l’annonce des résultats, nombre de négociations vont donc s’ouvrir en vue d’éventuelles fusions. Mais il faudra faire vite. Car la deadline pour le dépôt des listes pour le second tour a été fixée au mardi 25 mars à 18 heures. Le délai est donc très court.

sur le même sujet, sujet,

MAL DE TETE - Vous n'avez rien compris au scrutin des municipales ?

LA QUESTION (10/10) - Savez-vous qu'on peut voter en prison ?

LA QUESTION (9/10) - Savez-vous qu'on peut être prêtre et maire ?

LA QUESTION (8/10) - Savez-vous qu'on peut être candidat dans une ville et voter dans une autre ?

LA QUESTION (7/10) - Savez-vous qu’il existe des villes sans habitant… mais avec un maire ?

LA QUESTION (6/10) - Savez-vous ce qui se passe s'il n'y a pas de candidat à une élection municipale ?

LA QUESTION(5/10) - Savez-vous qu’un maire peut gagner moins de 600 euros ?

LA QUESTION (4/10) - Savez-vous que ce n'est pas vous qui élisez votre maire ?

LA QUESTION (3/10) - Savez-vous qu'une campagne est un risque financier ?

LA QUESTION (2/10) - Savez-vous que vous ne pourrez pas voter sans pièce d'identité

LA QUESTION (1/10) - Savez-vous que des étrangers ont le droit de voter