Confidentialité : le chantier de Facebook

  • A
  • A
Confidentialité : le chantier de Facebook
@ REUTERS
Partagez sur :

Le réseau social annonce la simplification des options de confidentialité.

La grogne devenait de plus en plus embarrassante. Facebook a dévoilé mercredi une modification des options de confidentialité afin de simplifier leur usage par les utilisateurs. Plus de 400 millions d'internautes sont inscrits sur Facebook.

"Beaucoup de personnes nous en veulent"

"Nous venons de passer quelques semaines intenses, à écouter toutes les réactions venues du monde entier aux changements que nous avons fait", a affirmé Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook âgé de 26 ans, en présentant ces changements au cours d'une conférence de presse au siège de la société en Californie. "Beaucoup de personnes nous en veulent", a même reconnu Mark Zuckerberg.

Le patron de Facebook a annoncé lancer un chantier de simplification. Il a dévoilé des options de réglage du degré de confidentialité, progressivement mises en place au cours des prochaines semaines. Elles permettront de "réduire significativement" la quantité d'informations accessibles à tous. Les internautes pourront, en quelques clics, déterminer les informations qu'ils désirent partager, que ce soit avec leurs amis, les amis de leurs amis, ou avec tous les utilisateurs de Facebook.

Facebook devrait aussi permettre aux utilisateurs de mieux contrôler la manière dont les sites internets extérieurs ont accès aux informations mises en ligne sur le réseau social.

Depuis quelques mois, Facebook doit faire face à des polémiques sur la sécurité des comptes d’utilisateurs. L’entreprise a aussi été accusée de compromettre la vie privée de ses internautes pour gagner de l'argent.

Mi-mai, le réseau social avait annoncé plusieurs mesures, comme la mise en place d’une question secrète quand une personne non-autorisée essaye de se connecter à un compte qui n'est pas la sien.