"À Versailles, on a découvert des métiers dont on ne soupçonnait pas l'existence"

  • A
  • A
Partagez sur :

Dans le documentaire "Versailles, dans les coulisses du plus beau château du monde", diffusé mardi soir à 20h55 sur TMC, la réalisatrice Patricia Rimond Des Anges a voulu dévoiler les derniers secrets du château mythique.

Le château de Versailles n'a pas encore dévoilé tous ses secrets. Mardi soir, TMC s'intéresse aux coulisses de ce monument mythique qui accueille près de sept millions de visiteurs par an. Dans le Grand direct des médias, Patricia Rimond Des Anges, la réalisatrice du  documentaire Versailles, dans les coulisses du plus beau château du monde explique qu'elle a voulu montrer l'envers du décor de ce lieu unique.

"On a suivi les fontainiers, les pompiers, les soigneurs". Pendant plus de six mois, de mars à août, la réalisatrice a suivi les équipes qui, tous les jours, sont au chevet de Versailles. "On a privilégié l'angle humain", explique-t-elle. "Pendant la haute saison, plus de 1.000 personnes s'activent" pour faire tourner la machine touristique.

"On a rencontré des métiers inattendus", ajoute Patricia Rimond Des Anges. "Comme l'horloger, la soigneuse de la ferme mais aussi… les fontainiers !", s'exclame-t-elle. "Nous avons suivis tous ces travailleurs dans des galeries de deux kilomètres de long où l'on découvre 32 kilomètres de tuyaux". Le documentaire raconte également les tours de surveillance assurés sur les toits du château par les 55 pompiers de Versailles qui, tous les jours, veillent au grain.