Hollande-Gayet, l'affaire qui affole les magazines

  • A
  • A
Hollande-Gayet, l'affaire qui affole les magazines
La presse magazine fait ses choux gras de l'affaire Hollande-Gayet.@ MAXPPP
Partagez sur :

PRESSE - Les hebdos s'engouffrent dans la brèche cette semaine, alors que Closer annonce de nouvelles révélations.

En temps de crise de la presse papier, c'est ce qu'on appelle une aubaine. Quelques jours après la révélation par Closer d'une liaison présumée entre François Hollande et Julie Gayet, de nombreux magazines embraient sur le sujet cette semaine. Et Closer lui-même s'apprête à en remettre une couche : le titre a annoncé "de nouvelles informations et de nouvelles photos exclusives" sur l'affaire dans son numéro de vendredi.

16/01/2014 VSD gayet hollande

© DR

Hollande, Gayet et Trierweiler à la Une. "Un couple face à l'épreuve du pouvoir", titre ainsi Paris Match, sur fond de photo de François Hollande et Valérie Trierweiler. "C'est fini", s'exclame VSD. Pour Gala, Julie Gayet "bouleverse la vie du président". Public, VSD et Ici Paris ont eux aussi choisi de consacrer leurs couvertures à l'affaire, tout comme Elle, qui a barré sa Une d'une photo de "Julie Gayet, une passion française".

>> LIRE AUSSI : Hollande-Gayet, le gros coup de Closer

Comment faire du "neuf"... sans infos neuves ! Pourtant, ni Julie Gayet, ni Valérie Trierweiler ne se sont exprimées depuis les révélations de Closer. Quant à François Hollande, il a remis à plus tard une "clarification" sur la situation de son couple. Alors pourquoi cet engouement de la presse magazine ? "Julie Gayet est devenue en quelques heures la femme la plus célèbre de France, voire du monde entier", a justifié Valérie Toranian, directrice de la rédaction de Elle, jeudi sur Europe 1. " Julie Gayet, ça fait des années qu'on la connaît, qu'on en parle dans le journal et je pense que nos lectrices et lecteurs avaient envie d'en connaître davantage sur cette actrice discrète, qui n'est pas forcément connue de tous".

>> LIRE AUSSI : Hollande-Gayet : ce que risque Closer

16/01/2014 Elle Gayet DR

© DR

Une parution avancée. Elle a même avancé sa parution de deux jours pour rebondir le plus vite possible sur le sujet, bouleversant son rythme habituel. "En général, le numéro qui paraît le vendredi est bouclé dès le dimanche précédent", explique une journaliste du magazine. Pour Valérie Toranian, cette sortie avancée "est une façon d'être très réactifs, puisque l'affaire dont tout le monde parle, c'est ça".

>> LIRE AUSSI : "Closergate" : Hollande veut aller vite

16/01/2014 L'Express Hollande DR

© DR

Même la presse d'information politique et générale en fait ses choux gras. "Le discrédit", titre L'Express, qui publie un dossier sur "Hollande et ses femmes". "Ca déménage !", s'exclame Le Point, en mentionnant certes le "tournant économique", mais aussi la "vie privée" du président en couverture.

"Une grande hypocrisie". "Toute la classe politique et les journalistes politiques connaissaient l'histoire Gayet depuis plus d'un an", affirme Renaud Revel, rédacteur en chef à L'Express, invité du Grand Direct des médias sur Europe 1 jeudi. "Tout le monde a tu cette rumeur au nom de la protection de la vie privée", poursuit-il. "Il aura fallu que Closer ait la témérité de sortir cette information pour que tout le monde se précipite dans la brèche". Le journaliste voit dans le soudain engouement des magazines la confirmation que "la presse a toujours été d'une grande hypocrisie" à propos de la vie privée des présidents.



Le jackpot pour Closer. Quoi qu'il en soit, tous ces titres espèrent rencontrer le même succès que le numéro de Closer qui a révélé la liaison Hollande-Gayet. Le magazine s'attend à écouler 600.000 exemplaires, soit près du double de ses ventes habituelles. Un jackpot qui semble faire des jaloux.

sur le même sujet, sujet,

PEOPLE - Hollande-Gayet, le gros coup de Closer

VIE PRIVÉE - Que risque le magazine Closer ?

BULLETIN DE SANTÉ - Les "hauts et les bas" de Valérie Trierweiler

POINT DE DEPART - La Une choc de Closer