Vladimir Poutine évoque la "vérité historique" en Crimée

  • A
  • A
Vladimir Poutine évoque la "vérité historique" en Crimée
Vladimir Poutine s'est rendu en Crimée vendredi.@ REUTERS
Partagez sur :

COMMÉMORATIONS - Le président russe s'est rendu en Crimée pour participer aux célébrations de la victoire de 1945 sur les nazis.

C'est la première fois que Vladimir Poutine se rend en Crimée depuis le rattachement de la péninsule à la Russie. Le président russe a choisi pour ce premier déplacement une date hautement symbolique, celle du 9 mai, date de la commémoration en Russie de la victoire de 1945 sur les nazis.

"La mémoire de nos ancêtres". A cette occasion, Vladimir Poutine s'est exprimé devant des milliers d'habitants de Sébastopol, déclarant : "l'année 2014 va rester dans les annales comme l'année qui a vu les peuples qui vivent ici décider avec fermeté d'être avec la Russie, confirmant leur fidélité à la vérité historique et à la mémoire de nos ancêtres".



Un déplacement critiqué. Vendredi matin, Vladimir Poutine a assisté au traditionnel défilé militaire sur la Place Rouge à Moscou, avant de prendre l'avion pour la Crimée.



Ce déplacement a été très critiqué, notamment par la chancelière allemande Angela Merkel, pour qui organiser un défilé militaire en Crimée, "dans une zone de conflit", est "une honte". Vendredi, la Maison-Blanche a jugé que cette visite ne ferait "qu'exacerber les tensions" dans la région.

Affrontements à Marioupol. Au même moment, à Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine, vingt "rebelles" et un policiers ont été tués dans affrontements.

sujet_scalewidth_460

REPORTAGE - En Ukraine, la kalachnikov pour les nuls

HORS DE CONTRÔLE - Le référendum séparatiste maintenu dimanche

HISTOIRE - La mémoire "sélective" de Poutine