Ukraine : Macron promet un échange "exigeant" et sans "concession" avec Poutine

  • A
  • A
Ukraine : Macron promet un échange "exigeant" et sans "concession" avec Poutine
Sur la question syrienne, il faut aussi, selon Emmanuel Macron, "parler avec la Russie".@ GIOVANNI ISOLINO / AFP
Partagez sur :

"J'aurai un dialogue exigeant avec la Russie" sur le dossier ukrainien, a prévenu Emmanuel Macron samedi, deux jours avant sa rencontre avec Vladimir Poutine.

Le président français Emmanuel Macron a prévenu samedi qu'il aurait un "discours exigeant" et "sans aucune concession" sur le dossier ukrainien avec son homologue russe Vladimir Poutine, qu'il rencontrera pour la première fois lundi à Versailles.

"La Russie a envahi l'Ukraine". "J'aurai un dialogue exigeant avec la Russie" a-t-il déclaré lors de sa conférence de presse finale du sommet du G7 de Taormina. Le conflit ukrainien est un point de contentieux majeur entre Moscou et les Occidentaux, qui accusent la Russie de soutenir les séparatistes pro-russes. Le conflit a fait plus de 10.000 morts depuis trois ans. Le président français a même lancé que "la Russie a envahi l'Ukraine", alors que Moscou dément toute implication dans le conflit.

Toujours à propos de l'Ukraine, Emmanuel Macron a souhaité qu'une nouvelle réunion se tienne "au plus vite" et au "format Normandie" (Russie, Allemagne, France et Ukraine).

Appel au dialogue sur le dossier syrien. Sur la question syrienne, il faut aussi, selon lui, "parler avec la Russie pour changer le cadre de sortie de la crise militaire et pour construire de manière beaucoup plus collective, une solution politique inclusive". Emmanuel Macron a répété que la mise à l'écart des Occidentaux dans les discussions sur la Syrie était une "défaite". L'Iran et la Russie, alliés indéfectibles du régime syrien, et la Turquie, qui soutient les rebelles, parrainent un processus de cessez-le-feu en Syrie, auquel ne sont pas associés les Occidentaux.