Theresa May pourrait maintenir la libre-circulation pendant le Brexit

  • A
  • A
Theresa May pourrait maintenir la libre-circulation pendant le Brexit
La dirigeante britannique a ajouté que Londres reprendra "le contrôle des frontières et le contrôle de l'immigration".@ CHRISTOPHER FURLONG / POOL / AFP
Partagez sur :

Theresa May, qui a lancé la semaine dernière la procédure de sortie de l'Union, n'a pas livré beaucoup de détails sur cette phase.

La Première ministre britannique, Theresa May, n'a pas exclu de garantir la libre-circulation des personnes entre la Grande-Bretagne et l'Union européenne au cours d'une phase de "mise en place" qui suivra le Brexit, rapporte mercredi la BBC.

Une période d'ajustement. Theresa May, qui a lancé la semaine dernière la procédure de sortie de l'Union, n'a pas livré beaucoup de détails sur cette phase, mais elle sait qu'elle devra se conformer aux règles européennes si elle veut maintenir le statu quo avant de boucler un accord avec Bruxelles. "Une fois que nous nous serons mis d'accord sur notre nouvelle relation, il faudra qu'il y ait une période au cours de laquelle entreprises et gouvernements ajusteront leurs dispositifs", a déclaré Theresa May à la presse lors d'une visite en Arabie saoudite.

Londres reprendra "le contrôle des frontières". Les préoccupations des Britanniques vis-à-vis de l'immigration en provenance des autres pays européens est l'une des raisons avancées pour justifier leur vote en faveur d'une sortie de l'UE lors du référendum de juin dernier. Theresa May a dit à plusieurs reprises qu'elle respecterait ces préoccupations en ne demandant pas d'accès au marché unique européen au prix d'un maintien du principe de libre-circulation des personnes.

La dirigeante britannique a ajouté que Londres reprendra "le contrôle des frontières et le contrôle de l'immigration".