Syrie : 27 civils tués par des raids de la coalition sur Raqqa

  • A
  • A
Syrie : 27 civils tués par des raids de la coalition sur Raqqa
La coalition fournit un appui aérien aux FDS.@ DELIL SOULEIMAN / AFP
Partagez sur :

Selon l'OSDH, au moins 27 civils, dont sept enfants, ont péri dimanche dans des frappes de la coalition internationale à Raqqa, qui intervient en appui aux Forces démocratiques syriennes.

Au moins 27 civils ont été tués dimanche dans des raids aériens de la coalition antidjihadistes sur une zone résidentielle de Raqqa, fief du groupe État islamique en Syrie, rapporte lundi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Sept enfants figurent parmi les victimes de ces frappes qui ont touché "le secteur densément peuplé d'al-Badou dans le centre-ville" de Raqqa, cible d'une offensive d'envergure d'une alliance arabo-kurde appuyée par les États-Unis, a précisé Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH.

"Des civils tués chaque jour dans des raids". L'OSDH, qui dispose d'un large réseau de sources à travers la Syrie en guerre, avait recensé dimanche 17 morts, mais le bilan s'est alourdi après la découverte de cadavres sous les décombres. Ce bilan porte à 125 le nombre de civils tués depuis une semaine dans des frappes de la coalition sur Raqqa, la "capitale" de l'EI en Syrie, d'après l'OSDH. "Il y a des civils tués chaque jour dans des raids de la coalition (…) Plus les combats se rapprochent du centre-ville densément peuplé, plus il y a des morts parmi les civils", a précisé Rami Abdel Rahmane.

L'avancée des FDS. La coalition formée de dizaines de pays fournit un appui aérien crucial aux Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance arabo-kurde engagée au sol pour chasser l'EI de Raqqa. Depuis leur entrée dans la ville début juin, les FDS ont chassé l'EI de près de 60% de la cité. La coalition internationale dit prendre des mesures pour éviter les victimes civiles, alors que depuis 2014 elle a reconnu être responsable de la mort de 624 civils dans des frappes, selon un bilan fourni début août. Certaines organisations estiment ce nombre largement sous-estimé.