"Probablement" 500 djihadistes français en Irak et Syrie

  • A
  • A
"Probablement" 500 djihadistes français en Irak et Syrie
La ministre a précisé vendredi que le flux de candidats français au djihad en Irak et en Syrie s'était presque tari. @ DENIS ALLARD / POOL / AFP
Partagez sur :

La baisse de ce chiffre, auparavant évalué à 700, s'explique par "l'intensité des combats", a expliqué vendredi la ministre française des Armées. 

Le nombre de djihadistes français présents en Irak et en Syrie dans les rangs de l'organisation Etat islamique s'élève "probablement" à 500 environ et devrait diminuer en raison des combats sur place, a déclaré vendredi la ministre française des Armées.

"Leur nombre va se réduire". Pendant plusieurs mois, les autorités ont avancé le chiffre de 700 adultes français séjournant dans les zones djihadistes. "C'est probablement un ordre de grandeur qui a été réel à un moment donné. Force est de constater que, compte tenu de l'intensité des combats, celui-ci s'est probablement réduit entre temps", a déclaré Florence Parly, invitée de France Inter. Aujourd'hui, "l'ordre de grandeur est probablement de 500 mais l'arithmétique n'est pas très facile à maîtriser", a-t-elle ajouté. Et "il est assez probable que leur nombre va se réduire", de nombreux djihadistes étant "menés au feu" face aux différentes forces engagées contre l'EI, a encore dit la ministre des Armées.

Le flux s'est tari. La ministre a précisé que le flux de candidats français au djihad en Irak et en Syrie s'était pratiquement tari et que, parallèlement, celui des retours était inexistant.