Migrants : la Turquie "n'appliquera pas l'accord" si l'UE "ne tient pas ses engagements"

  • A
  • A
Migrants : la Turquie "n'appliquera pas l'accord" si l'UE "ne tient pas ses engagements"
Les premiers migrants ont été ramenés en Turquie depuis la Grèce, le 4 avril. @ OZAN KOSE / AFP
Partagez sur :

Le président Recep Tayyip Erdogan ne respectera pas l'accord sur les migrants si l'aide financière prévue par Bruxelles n'est pas versée. 

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a prévenu jeudi que la Turquie n'"appliquera pas l'accord" controversé sur les migrants conclu avec Bruxelles si l'Union européenne (UE) "ne tient pas ses engagements". 

Aide financière et levée des visas. "Il y a des conditions précises. Si jamais l'Union européenne n'effectue pas les pas nécessaires, ne tient pas ses engagements, alors la Turquie n'appliquera pas l'accord", a déclaré le chef de l'Etat turc, en évoquant l'aide financière prévue par Bruxelles et la promesse de la levée des visas imposés par l'UE aux citoyens turcs au mois de juin.