MH370 : les espoirs "s'amenuisent", les recherches bientôt suspendues

  • A
  • A
MH370 : les espoirs "s'amenuisent", les recherches bientôt suspendues
Un des bateaux australiens qui participent aux recherches de l'épave du MH370.@ FUGRO / ATSB / AFP
Partagez sur :

C'est ce qu'ont déclaré vendredi trois pays participant aux recherches, la Malaisie, l'Australie et la Chine.

Les espoirs de retrouver l'endroit où le Boeing 777 de la Malaysia Airlines, qui s'est abîmé en 2014, "s'amenuisent", et les recherches seront bientôt suspendues si rien n'est retrouvé, ont indiqué vendredi des ministres de Malaisie, d'Australie et de Chine, trois pays engagés dans les recherches.

Moins de 10.000 km2 à explorer. "Avec moins de 10.000 kilomètres carrés restant à explorer dans la zone de recherches hautement prioritaire, les ministres reconnaissent qu'en dépit des meilleurs efforts de tous ceux qui sont engagés, la probabilité de retrouver l'appareil s'amenuise", ont indiqué les ministres des Transports de ces trois pays, à l'issue d'une réunion en Malaisie.

À moins d'une "nouvelle preuve crédible" d'ici la fin des opérations en cours, les recherches seront "suspendues" jusqu'à ce qu'une nouvelle information solide menant à un lieu de crash émerge, ont ajouté les trois ministres, le Malaisien Liow Tiong Lai, l'Australien Darren Chester et le Chinois Yang Chuantang. "La suspension de signifie pas la fin des opérations de recherches. Les ministres ont répété que l'aspiration à localiser le MH370 n'a pas été abandonnée", ont-ils souligné.

Inquiétude des familles. En mai dernier, un réseau international des proches des disparus du vol disparu s'était dit "gravement préoccupé" lundi par la fin annoncée des recherches dans le sud de l'océan Indien pour retrouver des restes de l'appareil, appelant au contraire à leur élargissement.