Massacre dans une école au Pakistan : 4 exécutions par pendaison

  • A
  • A
Massacre dans une école au Pakistan : 4 exécutions par pendaison
Un soldat de l'armée pakistanaise. Image d'illustration. @ SS MIRZA / AFP
Partagez sur :

Ce massacre, dans lequel 150 personnes étaient mortes en décembre dernier, avait été revendiqué par les talibans.

Quatre insurgés soupçonnés d'avoir joué un rôle dans le massacre perpétré par les talibans dans une école de Peshawar au Pakistan ont été exécutés par pendaison mercredi, a-t-on appris auprès des autorités locales.

Les premières exécutions. Il s'agit des premières exécutions de condamnés à la suite de cette attaque qui avait fait plus de 150 morts, en majorité des enfants. "Quatre militants impliqués dans l'attaque" contre cette école "ont été pendus ce matin dans la prison de Kohat", a déclaré un responsable de la sécurité de Peshawar. Ces exécutions ont été confirmées par un responsable de l'administration pénitentiaire, qui a expliqué que les condamnés avaient été autorisés à voir une dernière fois leur famille mardi soir. 

Revendication par les talibans. En décembre 2014, une attaque avait visé une école dans une région déstabilisée par les talibans. En pleine session d'examens, les assaillants déguisés en militaires étaient passés de classe en classe pour abattre les enfants. L'armée était intervenue une demi-heure après les premiers tirs mais avait mis plusieurs heures avant de neutraliser totalement les terroristes. L'assaut avait été revendiqué par les taliban du TTP, un mouvement rebelle dont les bastions se situent dans les zones tribales du nord-ouest du pays.

Peu après, le gouvernement d'Islamabad avait levé son moratoire sur la peine capitale, en vigueur depuis 2008, et donné son feu vert à la création de tribunaux militaires antiterroristes permettant à l'armée de juger des civils.