Le match Albanie-Israël déplacé en raison de crainte d'attentat de l'EI

  • A
  • A
Le match Albanie-Israël déplacé en raison de crainte d'attentat de l'EI
Photo d'illustration.@ GENT SHKULLAKU / AFP
Partagez sur :

La rencontre a été déplacée mais Israël déconseille toujours à ses ressortissants d'assister à la rencontre.

Le match de football Albanie-Israël prévu samedi à Shkodra, dans le nord de l'Albanie, a été déplacé en raison de menaces d'attentats du groupe Etat islamique, selon Israël. Cette rencontre de qualification pour le Mondial-2018 se jouera finalement dans la ville d'Elbasan au lieu de Shkodra, mais Israël a déconseillé à ses ressortissants d'y assister.

La fédération albanaise avait annoncé le déplacement du match en se bornant à invoquer "des raisons de sécurité" sans donner davantage de détails. Mardi soir, Israël a précisé qu'au "cours des derniers jours, des personnes liées au groupe Etat islamique ont été arrêtées dans les Balkans".

Risque d'attentat "élevé". "Ceux qui ont été arrêtés, ainsi que des personnes qui leur étaient liées, planifiaient de mener des attaques contre une série de cibles dans les Balkans dont le match prévu samedi entre l'Albanie et Israël", ont indiqué les services du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu dans un communiqué. Estimant que le risque d'attentat demeure "élevé dans la région, le bureau du contre-terrorisme a émis un avertissement négatif contre tout voyage vers l'Albanie et conseille aux Israéliens de ne pas assister au match".

Selon le quotidien albanais Panorama, quatre personnes arrêtées dimanche par les forces antiterroristes albanaises, entendaient se procurer des explosifs pour des attentats avant et pendant le match. Le parquet, qui refuse de commenter ces informations, a précisé que les personnes arrêtées fréquentaient régulièrement une mosquée radicale de la périphérie de Tirana, fermée depuis un an.  Elles ont récemment assisté aux audiences d'un procès contre un groupe de neuf imams radicaux, jugés pour apologie du terrorisme.