L'ancien vice-président Mnangagwa de retour au Zimbabwe mercredi

  • A
  • A
L'ancien vice-président Mnangagwa de retour au Zimbabwe mercredi
Emmerson Mnangagwa avait été démis de ses fonctions de vice-président le 6 novembre par Robert Mugabe. @ JEKESAI NJIKIZANA / AFP
Partagez sur :

Il revient dans son pays au lendemain de la démission de Robert Mugabe, au pouvoir depuis 37 ans. 

Emmerson Mnangagwa sera de retour au Zimbabwe mercredi, a indiqué son assistant personnel. L'ancien vice-président devrait être nommé président par intérim, après la démission mardi du président Robert Mugabe, 93 ans.

"Le camarade Mnangagwa rentre aujourd'hui" mercredi, a déclaré Larry Mavhima. "Il arrivera à la base militaire de Manyame (à Harare) à 13h (midi en France). Il se rendra ensuite au quartier général du parti pour faire le point, puis au bureau de la présidence pour faire un autre point", a-t-il ajouté.

90 jours d'intérim. Emmerson Mnangagwa avait été démis de ses fonctions de vice-président le 6 novembre par Robert Mugabe. Dimanche, la Zanu-PF l'a nommé président du parti, en remplacement de Robert Mugabe. L'ancien bras droit du plus vieux dictateur du monde se trouvait mardi toujours en exil. Une fois qu'il aura été nommé président pour 90 jours, "il reviendra au Parlement d'élire la personne qu'il souhaiten à la présidence jusqu'aux prochaines élections", a précisé le porte-parole du parti.

L'UA félicite Mugabe pour son départ. Par ailleurs, le président de l'exécutif de l'Union africaine, le Tchadien Moussa Faki Mahamat, s'est félicité de la décision du président zimbabwéen de démissionner, dans un communiqué de l'UA diffusé dans la nuit de mardi à mercredi. "Le président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, se félicite de la décision du président Robert Mugabe de démissionner de son poste de chef d'Etat après une vie consacrée au service de la Nation zimbabwéenne", selon ce communiqué.