La nouvelle cyberattaque, plus sophistiquée que Wannacry

  • A
  • A
La nouvelle cyberattaque, plus sophistiquée que Wannacry
La cyberattaque lancée mardi est similaire à celle provoquée en mai, mais semble "plus sophistiquée", selon Europol.@ YONHAP / AFP
Partagez sur :

La cyberattaque lancée mardi est similaire à celle provoquée en mai, mais semble "plus sophistiquée", selon Europol.

La cyberattaque massive qui a frappé depuis mardi des entreprises du monde entier est similaire à celle provoquée en mai par le ransomware WannaCry, mais semble "plus sophistiquée", a estimé mercredi Europol. "Il existe des ressemblances claires avec l'attaque WannaCry, mais il semble s'agir aussi d'une attaque aux capacités plus sophistiquées, destinée à exploiter une série de points faibles", a expliqué dans un communiqué le directeur de l'agence de police européenne, Rob Wainwright.

Une version améliorée du ransomware. Le 12 mai, "Wannacry" avait affecté des centaines de milliers d'ordinateurs dans le monde, paralysant notamment les services de santé britanniques et des usines du constructeur automobile français Renault. Selon Europol, l'attaque de mardi a été causée par une version améliorée du ransomware (rançongiciel) Petya, en circulation depuis 2016. "Cela montre la façon dont la cybercriminalité évolue et, une fois de plus, rappelle aux entreprises l'importance de prendre des mesures de cybersécurité responsables", a ajouté Rob Wainwright.

Une attaque démarrée en Ukraine et Russie. La nouvelle vague d'attaques au ransomware démarrée mardi en Ukraine et en Russie a contaminé des milliers d'ordinateurs dans le monde entier, perturbant infrastructures critiques et multinationales. Les dégâts sont restés relativement mesurés et la menace semblait contenue mercredi.