La Corée du Nord va procéder à un essai d'ogive nucléaire

  • A
  • A
La Corée du Nord va procéder à un essai d'ogive nucléaire
Kim Jong Un, le dictateur nord-coréen.@ KNS / KCNA / AFP
Partagez sur :

C'est ce qu''a annoncé le dirigeant nord-coréen lors d'un test de simulation réussi de rentrée d'un missile balistique dans l'atmosphère.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a annoncé que son pays s'apprêtait à tester l'explosion d'une ogive nucléaire et à lancer des missiles balistiques capables de transporter des têtes nucléaires, a annoncé mardi l'agence de
presse officielle KCNA. De tels essais constitueraient un nouveau défi adressé à la communauté internationale alors que les Nations Unies viennent d'adopter un renforcement des sanctions imposées à la Corée du Nord après que le pays a procédé en janvier au quatrième test nucléaire de son histoire.

Test de simulation. Kim Jong Un a fait ces commentaires alors qu'il assistait à un test de simulation réussi de rentrée d'un missile balistique dans l'atmosphère, a précisé KCNA. Vendredi dernier, l'agence de presse officielle avait annoncé que le dirigeant nord-coréen avait ordonné au pays d'améliorer ses capacités d'attaque nucléaire en procédant à de nouveaux essais.

Pas d'indices, selon Séoul. Le ministère de la Défense sud-coréen a déclaré n'avoir constaté aucune indication d'une activité sur le site d'essais nucléaires de la Corée du Nord. Le président sud-coréen Park Geun-hye a dit que Pyongyang prenait la voie d'une auto-destruction en continuant d'affronter la communauté internationale.

De nouvelles sanctions ? Les ministres des Affaires étrangères chinois et sud-coréen ont évoqué les nouvelles sanctions prises à l'encontre de la Corée du Nord lundi par téléphone et ont convenu qu'il importait de les mettre en oeuvre "dans leur intégralité", ont dit mardi des responsables chinois.