Kim Jong Un appelle à renforcer les liens Corée du Nord-Chine

  • A
  • A
Kim Jong Un appelle à renforcer les liens Corée du Nord-Chine
D'autres échanges et coopérations à haut niveau devraient suivre entre Pékin et Pyongyang.@ KCNA VIA KNS / AFP
Partagez sur :

Quelques semaines après sa visite surprise à Pékin, le leader de la Corée du Nord a rencontré samedi un haut dirigeant à Pyongyang.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a rencontré un haut dirigeant chinois à Pyongyang, appelant à renforcer les liens avec Pékin, a rapporté dimanche l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA.

Quelques semaines après sa visite à Pékin. Kim a rencontré Song Tao, dirigeant du département international du comité central du Parti communiste chinois, qui accompagnait une troupe d'artistes participant au festival de printemps qui se tient actuellement dans la capitale nord-coréenne, à l'occasion des commémorations de la naissance du fondateur de la Corée du Nord Kim Il Sung, le 15 avril 1912. La Chine a envoyé une délégation à ce festival chaque année depuis 1986, excepté en 2016. La venue de la délégation chinoise intervient quelques semaines après la visite surprise de Kim Jong Un dans la capitale chinoise. Kim Jong Un avait rencontré le président Xi Jinping.

Selon KCNA, Kim a reçu la délégation chinoise au cours d'une réunion samedi au cours de laquelle Song Tao lui a transmis les "salutations chaleureuses" du numéro un chinois. Les deux hommes ont eu "un échange de vues poussé sur les sujets importants d'intérêt mutuel", a ajouté l'agence nord-coréenne sans plus de détail. "Le Leader Suprême a déclaré qu'il œuvrerait positivement au développement de l'amitié entre la RPCN (acronyme officiel de la Corée du Nord, ndlr) et la Chine". D'autres échanges et coopérations à haut niveau devraient suivre entre Pékin et Pyongyang, selon des propos de Kim rapportés par KCNA. Song Tao a souhaité en retour "contribuer à la promotion de relations sino-nord coréennes durables et prolongées".

La Chine, principal soutien de Pyongyang. La Chine et la Corée du Nord tentent actuellement de réchauffer leurs relations, refroidies ces dernières années par le soutien de Pékin aux sanctions de l'ONU visant à enrayer le programme nucléaire nord-coréen. Pékin reste cependant, de loin, le principal soutien diplomatique et économique de Pyongyang.

Kim Jong Un doit rencontrer le président sud-coréen Moon Jae-in le 27 avril. Une rencontre historique avec le président américain Donald Trump est également envisagée d'ici fin mai.