JO de Rio 2016/terrorisme : deux Brésiliens placés en détention

  • A
  • A
JO de Rio 2016/terrorisme : deux Brésiliens placés en détention
Des policiers brésiliens. Image d'illustration.@ MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Selon un média brésilien, ils auraient été arrêtés pur avoir fait l'apologie de l'organisation État islamique.

Deux Brésiliens ont été placés jeudi en détention provisoire lors de la seconde étape d'une opération visant à prévenir des attaques terroristes contre les Jeux olympiques de Rio de Janeiro, a annoncé la police.

Cinq autres en garde à vue. Cinq autres personnes ont été placées en garde à vue et deux interrogées, "toutes de nationalité brésilienne", a indiqué la police fédérale dans un communiqué, sans préciser leurs identités ni les lieux des arrestations. Ce coup de filet s'inscrit dans le cadre de l'"Opération Hashtag" qui a pour "objectif de garantir la sécurité des Jeux olympiques et des citoyens", selon le communiqué. Selon la presse brésilienne, les arrestations ont eu lieu à Sao Paulo, la capitale économique du pays.

Apologie de l'EI ? Le site d'information G1, du groupe Globo, a précisé que les deux personnes placées en détention avaient été interpellées pour avoir fait l'apologie de l'organisation État Islamique (EI), et qu'elles font partie du groupe démantelé le mois dernier dans le cadre de la première phase de cette enquête.

Une cellule "amateur". La police brésilienne avait arrêté le 21 juin dix jeunes Brésiliens formant une présumée cellule "amateur" ayant prêté allégeance à EI, et soupçonnée d'avoir commis des actes préparatoires en vue d'éventuels attentats pendant les JO qui s'achèveront le 21 août. Leur leader présumé avait notamment tenté d'acquérir un fusil d'assaut AK-47 via un site de vente en ligne situé au Paraguay voisin, selon les enquêteurs. Deux autres membres présumés de ce groupe, qui travaillait avec des services de messagerie sur internet pour communiquer, avaient été interpellés quelques jours plus tard.