Irak : la partie est de Mossoul "libérée"

  • A
  • A
Irak : la partie est de Mossoul "libérée"
La partie est de Mossoul a été "libérée" dans sa totalité par les forces irakiennes.@ MAHMOUD AL-SAMARRAI / AFP
Partagez sur :

Un responsable militaire irakien affirme mercredi que la partie est de la ville de Mossoul a été "libérée".

La partie est de Mossoul a été "libérée" dans sa totalité par les forces irakiennes, a annoncé mercredi le responsable des unités d'élite du contre-terrorisme, trois mois après le début de l'offensive pour reprendre la deuxième ville d'Irak au groupe Etat islamique.

"Les secteurs importants" sous contrôle. Lors d'une conférence de presse à Bartalla, à l'est de Mossoul, le général Talib al-Sheghati a annoncé "la libération (…) de la rive gauche", en référence à la partie est de la métropole du nord de l'Irak, coupée en deux par le fleuve Tigre. L'EI contrôle toujours la partie ouest de la ville. "Les secteurs importants" de l'est de Mossoul sont désormais sous le contrôle des forces gouvernementales, a-t-il affirmé, ajoutant qu'il restait quelques djihadistes à déloger d'une petite zone dans le nord de cette partie de la ville.

Une offensive lancée mi-octobre. Des dizaines de milliers de forces irakiennes et kurdes irakiennes avaient lancé le 17 octobre une opération militaire de grande envergure pour reprendre à l'EI son dernier grand bastion en Irak, avec l'appui de la coalition internationale antidjihadistes menée par Washington. Le groupe djihadiste, responsable de nombreuses atrocités dans les territoires qu'il contrôle en Syrie et en Irak, s'était emparé de Mossoul en juin 2014, à la faveur d'une offensive dans le nord et l'ouest de l'Irak, et y avait autoproclamé un "califat".