Grippe A : les Etats-Unis manquent de vaccins

  • A
  • A
Grippe A : les Etats-Unis manquent de vaccins
Partagez sur :

La secrétaire à la Santé a reconnu devant le Congrès un problème qui ne devrait pas être réglé avant le mois de décembre.

Alors qu’en France, la population semble réticente à se faire vacciner contre la grippe A-H1N1, à tel point qu’on se demande si les 94 millions de doses commandées trouveront preneur, le problème est inverse de l’autre côté de l’Atlantique. La secrétaire à la Santé, Kathleen Sebelius, a en effet affirmé devant la commission de la Sécurité intérieure du Sénat qu'il n'y avait pas suffisamment de vaccins actuellement pour chaque Américain qui en fait la demande.

Le sénateur indépendant Joseph Lieberman, qui préside la commission, a souligné que les experts avaient avancé que 40 millions de doses seraient disponibles fin octobre. Ils s'attendent désormais à environ 30 millions de doses seulement. "Nous nous demandons si suffisamment de vaccins vont être produits à temps pour tous ceux qui en auront besoin, alors que le virus H1N1 continue de se propager", a dit M. Lieberman.

Un peu plus tôt dans la journée, la secrétaire à la Sécurité intérieure Janet Napolitano avait déclaré à CNN que les fabricants allaient rattraper le retard "vers le mois de décembre. Il s'agit d'un retard. Ce n'est pas une pénurie. Au bout du compte, il y aura un vaccin pour tous ceux qui voudront être vaccinés", a-t-elle tenté de rassurer.

Au moins 4.735 personnes sont mortes à travers le monde après avoir contracté le virus depuis le mois d'avril, date à laquelle il a été signalé pour la première fois au Mexique, selon l'Organisation mondiale de la santé.