Grèce : un escroc se cache huit ans parmi les moines

  • A
  • A
Grèce : un escroc se cache huit ans parmi les moines
@ REUTERS
Partagez sur :

Un escroc en cavale a été arrêté après s'être caché huit ans parmi les moines.

Pendant huit ans, ce Grec aura trompé tout le monde, y compris des moines. Un escroc de 48 ans en cavale, condamné notamment pour détournement de fonds, a été arrêté lundi après-midi par la police dans l'enclave monastique du Mont Athos, dans le nord du pays. Pour échapper à la police, l'homme se faisait passer pour un moine novice. Il se faisait également héberger dans les cellules monastiques. Désormais, c'est dans celles de prison qu'il devra répondre aux questions des enquêteurs.

Il tentait de se rendre dans un nouveau monastère. Ce Grec est l'ancien directeur financier des municipalités de Dafni et d'Ymittos, dans la banlieue d'Athènes. Condamné à trois reprises pour des infractions financières, il a été arrêté dans un port du Mont Athos, haut-lieu sacré de l'orthodoxie. Il tentait de se rendre en bateau vers un nouveau monastère, pour poursuivre sa cavale divine.

Près de 9 millions d'euros détournés. La justice cherchait à mettre la main sur ce fonctionnaire condamné par contumace en 2011 par la Cour d'assises d'Athènes. En cause ? Le détournement de neuf millions d'euros entre 1995 et 2002. L'homme était sous le coup de "13 jugements pour fraude, contrefaçon, détournement de fonds et dettes envers l’État" et "a été condamné à neuf ans et 67 mois de prison ainsi qu'à 22.420 euros d'amendes", rapporte le communiqué de la police de Thessalonique.

Un endroit interdit aux femmes. Le fugitif, actuellement détenu, doit être présenté au procureur de Thessalonique. La République monastique du Mont Athos, située dans la région grecque de Macédoine, est constituée de 20 monastères et jouit d'un certain degré d'autonomie au sein de la Grèce. Surtout, elle présente la particularité d'être interdite aux femmes. Mais pas aux escrocs, visiblement.