Grande-Bretagne : David Cameron quitte Downing Street et remet sa démission à la reine

  • A
  • A
Grande-Bretagne : David Cameron quitte Downing Street et remet sa démission à la reine
David Cameron, accompagné de sa femme et de ses trois enfants.@ OLI SCARFF / AFP
Partagez sur :

David Cameron a quitté Downing Street mercredi en souhaitant "réussite" à son pays qu'il "aime tant", avant de remettre sa décision à la reine, à Buckingham Palace.

Le Premier ministre britannique David Cameron, accompagné de son épouse et de ses trois enfants, est arrivé à Buckingham Palace mercredi pour remettre sa démission à la reine Elizabeth II, qui l'a acceptée.

"Cela a été un grand honneur". Quelques minutes plus tôt, il avait quitté pour la dernière fois le 10 Downing Street en souhaitant à son pays qu'il "aime tant" de "continuer à réussir". "Mon seul souhait est que ce grand pays que j'aime tant continue de réussir", a-t-il déclaré, en conclusion d'une courte allocution pendant laquelle l'orage tonnait, et dans laquelle il a remercié les Britanniques, sa femme et ses enfants. "Cela a été un grand honneur de servir ce pays pendant six ans et mon parti pendant près de onze", a-t-il dit. Il est arrivé à la tête du gouvernement britannique en 2010 et du Parti conservateur en 2005.

000_D56R0

© Adrian DENNIS / AFP


"Heureux" pour Theresa May. Il s'est réjoui de voir une femme lui succéder en la personne de Theresa May, qui était sa ministre de l'Intérieur, estimant qu'elle sera une dirigeante "forte et stable". "Je suis heureux que pour la seconde fois dans notre histoire le Premier ministre soit une femme et une conservatrice", a-t-il dit. "Cela n'a pas toujours été facile (...) mais aujourd'hui notre pays est plus fort", a-t-il encore dit, louant son bilan économique. David Cameron avait annoncé sa démission le 24 juin, au lendemain du référendum qui a vu les Britanniques choisir de quitter l'Union européenne, à la surprise générale.