EXCLU - Fabius : "on ne peut rien dire de définitif"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le ministre des Affaires étrangères évoque encore un accord "au conditionnel".

Laurent Fabius a passé la nuit à Kiev pour poursuivre les négociations. Vendredi matin, le ministre des Affaires étrangères a expliqué à Europe 1 les coulisses de l’accord qui s’est noué entre la présidence ukrainienne et les trois ministres européens envoyés en mission de médiation par l'UE. "Il faut rester au conditionnel. Nous avons convenu avec le pouvoir et l’opposition de ne pas communiquer avant que tout soit bouclé. L’opposition veut consulter un certain nombre de ses mandants, ce qui est compréhensible. Tous les sujets ont été abordés dans ces négociations. Cela s’est fait dans une atmosphère extrêmement difficile puisqu’il y a eu des dizaines de morts et que le pays est ou était au bord de la guerre civile."

Et de conclure, sur cet accord annoncé : "on ne peut rien dire de définitif avant la fin de la matinée. Tant que les choses ne sont pas effectivement faites, il faut rester très prudent".

sur le même sujet, sujet,

MINUTE PAR MINUTE - Revivez les événements de jeudi

POLITIQUE - Fabius en première ligne

EN IMAGES - Scènes de guerre à Kiev

INFOGRAPHIE - Maïdan, place rouge de sang

ZOOM - Les sanctions décidées par l'Union européenne