États-Unis : McDonald's s'excuse après l'envoi d'un tweet piraté moquant Trump

  • A
  • A
États-Unis : McDonald's s'excuse après l'envoi d'un tweet piraté moquant Trump
McDonald's a affirmé que le message avait été envoyé par un pirate.@ KAREN BLEIER / AFP
Partagez sur :

"Vous êtes réellement un exemple dégoûtant de président et nous aimerions récupérer Barack Obama", pouvait-on lire sur le compte de McDonald's.

McDonald's a présenté ses excuses jeudi après avoir brièvement posté un tweet critiquant vertement le président Donald Trump. Le groupe américain de restauration rapide affirme avoir fait l'objet d'un piratage externe.

Retweeté plus d'un millier de fois. "Vous êtes réellement un exemple dégoûtant de président et nous aimerions récupérer Barack Obama, et vous avez aussi de minuscules mains", disait ce message, retweeté plus d'un millier de fois avant d'être supprimé. Ce tweet, émis de l'un des comptes officiels du groupe américain, a été rapidement effacé en milieu de matinée jeudi, après avoir eu le temps d'attirer l'attention du monde politique et médiatique.

Un piratage "par une source externe". "D'après nos investigations, notre compte Twitter a été piraté par une source externe", a affirmé le porte-parole de McDonald's dans un communiqué, en présentant ses excuses.