Etats-Unis : Hillary Clinton drague les jeunes sur Instagram

  • A
  • A
Etats-Unis : Hillary Clinton drague les jeunes sur Instagram
@ AFP
Partagez sur :

La candidate à la primaire démocrate a ouvert un compte sur le réseau social Instagram, quelques jours avant son premier grand meeting.

Hillary Clinton part à la chasse aux jeunes électeurs. La candidate à la primaire du parti démocrate a ouvert mercredi un compte sur le réseau social Instagram. Son premier post : une photo de robes rouges, blanches et bleues, les couleurs du drapeau américain, avec en commentaire « hard choices » (choix difficiles en français). En un peu plus de 24 heures, près de 100.000 personnes se sont abonnées à son compte.

Hard choices.

Une photo publiée par Hillary Clinton (@hillaryclinton) le

Instagram, enjeu politique. L’ancienne secrétaire d’Etat espère profiter d’Instagram pour convaincre un maximum de jeunes électeurs. En effet, 44% des Américains âgés entre 18 et 29 ans sont présents sur Instagram, contre 39% sur Twitter, selon une étude de l’Université de Harvard et citée par le Parisien. Après Facebook, c’est le deuxième réseau social le plus utilisé par les jeunes adultes. Instagram est donc devenu un enjeu crucial pour les politiques américains, à un peu plus d’un an des élections présidentielles.

Premier grand meeting le 13 juin. Cette opération de communication intervient à trois jours d’un rendez-vous crucial pour Hillary Clinton. L’ancienne secrétaire d’Etat tiendra en effet son premier grand meeting samedi à New York, sur l’île de Roosevelt Island, sur l’East River. Hillary Clinton est largement favorite de la primaire du parti démocrate, avec 57% des voix selon un sondage réalisé au début du mois de juin par l’université Quinnipiac et publié dans les médias américains. Près de 55% des adultes entre 18 et 34 ans ont eux une opinion favorable de l’ancienne Première dame, selon un sondage réalisé par CNN au début du mois. Ces bons chiffres sont toutefois à relativiser. Depuis le début de sa campagne au mois d’avril, Hillary Clinton a perdu 7 points de pourcentage d’opinions favorables, toujours selon CNN.