Essai nord-coréen: le Japon ne détecte pas de radioactivité

  • A
  • A
Essai nord-coréen: le Japon ne détecte pas de radioactivité
@ SAM YEH / AFP
Partagez sur :

Après l'annonce mercredi par la Corée du Nord de son 4e essai nucléaire, le Japon se sent particulièrement menacé à cause de l'orientation de vents dominants

Le Japon a annoncé jeudi n'avoir constaté aucun changement dans le niveau de radioactivité au-dessus de son territoire après l'annonce mercredi d'un essai de bombe à hydrogène par la Corée du Nord.

Inquiétude. Les Japonais s'inquiètent d'un risque de contamination radioactive à chaque essai nucléaire souterrain mené par la Corée du Nord, bien que trois précédents essais n'aient jamais conduit à constater une hausse de la radioactivité.

Échantillons d'air analysés. "Il n'y a pas eu de changement particulier" jusqu'à présent dans le niveau de radioactivité après l'explosion souterraine surprise, a indiqué l'Autorité japonaise de réglementation nucléaire (NRA) dans un communiqué. Aucun "nucléide radioactif artificiel" n'a été détecté dans les échantillons d'air collectés par trois avions des forces aériennes japonaises qui ont survolé mercredi le Japon, a précisé cette source.

Les vents en cause. Le Japon est particulièrement concerné du fait de l'orientation des vents dominants, qui soufflent de la péninsule coréenne vers l'archipel et également en raison des lancements par la Corée du Nord de missiles balistiques dans le Pacifique.