Deux policiers russes tués dans le Caucase

  • A
  • A
Deux policiers russes tués dans le Caucase
Deux policiers ont été tués à Astrakhan par des membres d'un "groupe d'islamistes radicaux", ont indiqué mardi les autorités régionales, au lendemain de l'attentat de Saint-Petersbourg. (Photo d'illustration)@ KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP
Partagez sur :

Deux policiers russes ont été tués dans la nuit de vendredi à samedi, en Ingouchie, une république instable du Caucase russe. Leur véhicule a été visé par des tirs.

Deux policiers russes ont été tués dans des tirs qui ont visé leur véhicule dans la nuit de vendredi à samedi. Les enquêteurs ont révélé que les faits se sont déroulés en Ingouchie, une république instable du Caucase russe, voisine de la Tchétchénie, selon les enquêteurs. Les deux membres de la police routière, effectuaient une patrouille dans la ville de Malgobek lorsque "des personnes non identifiées (...) ont tiré à plusieurs reprises à l'arme automatique" sur leur véhicule. Les deux policiers ont succombé à leurs blessures à l'hôpital.

Les attaques contre la police sont fréquentes dans le Caucase du Nord, situé dans le sud de la Russie, qui fait face à une rébellion islamiste. Le groupe Etat islamique avait revendiqué jeudi, le meurtre de deux membres de la police routière à Astrakhan, région du sud de la Russie, proche du Caucase.