Deux ex-dirigeants khmers rouges condamnés pour crimes contre l'humanité

  • A
  • A
Deux ex-dirigeants khmers rouges condamnés pour crimes contre l'humanité
@ REUTERS
Partagez sur :

PROCES - Au Cambodge, les deux plus hauts dirigeants khmers rouges encore en vie ont été condamnés à la prison à vie.

Nuon Chea et Khieu Samphan sont les deux plus hauts dirigeants khmers rouges encore vivants. Ces deux hommes, âgés respectivement de 88 et 83 ans, ont été condamnés jeudi par le tribunal de Phnom Penh parrainé par l'ONU à la prison à vie pour crimes contre l'humanité. Ils vont faire appel. 

Premier verdict emblématique. Il s'agit du premier verdict emblématique contre un régime qui a conduit à la mort près de deux millions de personnes au Cambodge entre 1975 et 1979. Nuon Chea est considéré comme l'idéologue du régime, tandis que Khieu Samphan était le chef de l'Etat du "Kampuchéa démocratique".

"La peine est trop sévère". Les deux hommes vont faire appel. "C'est injuste pour mon client", estime l'avocat de Nuon Chea. Celui de Khieu Samphan trouve pour sa part que "la peine est trop sévère". Avant cette annonce, le juge avait précisé que, "étant donné la gravité des crimes pour lesquels ils ont été condamnés (...) Nuon Chea et Khieu Samphan resteront en prison jusqu'à ce que le jugement soit définitif". 

>> LIRE AUSSI - Deux anciens dignitaires khmers rouges dans le déni total

Un procédure découpée. Les deux octogénaires, arrêtés en 2007 et poursuivis pour génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre, comparaissent depuis 2011 devant le tribunal. Mais pour tenter d'obtenir au moins un verdict avant leur mort, la procédure complexe a été découpée. Le jugement de jeudi concerne le premier "mini-procès" qui s'est concentré sur les crimes contre l'humanité constitués par l'une des plus grandes migrations forcées de l'Histoire moderne.

>> LIRE AUSSI : Les anciens Khmers rouges célèbrent le mariage de la fille de Pol Pot