De possibles débris du vol MH370 en Australie pour être analysés

  • A
  • A
De possibles débris du vol MH370 en Australie pour être analysés
Un des deux débris découvert au Mozambique début mars. @ ADRIEN BARBIER / AFP
Partagez sur :

Ces deux débris avaient été retrouvés début mars au Mozambique en Afrique. 

Des débris retrouvés ce mois-ci au large des côtes du sud-est de l'Afrique, et qui d'après certains pourraient provenir du vol MH370 de Malaysia Airlines, sont arrivés en Australie pour y être examinés par des spécialistes, ont rapporté les autorités, deux ans après la disparition de l'appareil.

Une pièce d'un mètre de long. Une pièce métallique blanche, d'un mètre de long, a été retrouvée au large du Mozambique par un Américain qui effectue à titre privé des recherches pour tenter de découvrir des éléments sur la disparition du MH370. "C'est une pièce intéressante mais, étant donné les analyses rigoureuses qui vont être effectuées, on ne peut dire combien de temps il faudra avant de parvenir à des conclusions", a déclaré le ministre australien des Infrastructures, Darren Chester.

"Fort probable". Deux fragments vont être examinés par les enquêteurs australiens et malaisiens, ainsi que par des spécialistes de Boeing, de Geoscience Australia et de l'Université nationale de Canberra, a déclaré Darren Chester. A en croire le ministre malaisien des Transports Liow Tiong Lai, il est "fort probable" que les pièces métalliques appartiennent au Boeing 777 ou au même type d'avion que le vol MH370.

Une disparition qui demeure un mystère. L'avion a disparu des écrans radar le 8 mars 2014 avec 239 passagers et membres d'équipage, peu après avoir décollé de l'aéroport de Kuala Lumpur à destination de Pékin. On pense qu'il s'est abîmé dans l'océan Indien, où les recherches initiales, qui ont porté sur une superficie de 60.000 km², ont été étendues à une zone supplémentaire de 60.000 km². Une pièce d'une aile de l'appareil, rejetée sur une plage de la Réunion, a été retrouvée en juillet dernier.