Daech diffuse un photomontage sanglant de Lionel Messi et menace le Mondial 2018

  • A
  • A
Partagez sur :

L'entourage du footballeur n'a pas souhaité accorder d'importance à ce sinistre visuel diffusé par l'un des organes de propagande du groupe État islamique.

Raqqa est tombée mais la propagande djihadiste ne faiblit pas. À moins d’un an de la Coupe du monde de football, le groupe État islamique a publié un sinistre photomontage. On peut y voir le visage de l’international argentin Lionel Messi, ensanglanté, derrière des barreaux, avec une légende en anglais : "Vous êtes en train de combattre un État qui n’a pas le mot échec dans son dictionnaire."

[Europe 1 a choisi de ne pas diffuser cette image de propagande djihadiste]

L'enjeu sécuritaire. Repéré par l’agence SITE Intel groupe, spécialisée dans l’identification des messages d’organisations terroristes, et notamment relayé par 20 minutes, ce visuel a été initialement diffusé par Wafa Media Foundation, l’un des organes de propagande du groupe terroriste. Cette publication rappelle que la sécurité sera l’enjeu majeur de la 21ème édition de la Coupe du monde qui doit se dérouler en Russie et dont le coup d’envoi est attendu pour le 14 juin 2018. Interrogé par le quotidien argentin La Nacion, l’entourage de l’attaquant du FC Barcelone a refusé pour sa part d’accorder de l’importance à cette menace.