Crise catalane : l'Espagne abaisse sa prévision de croissance

  • A
  • A
Crise catalane : l'Espagne abaisse sa prévision de croissance
La Catalogne compte pour 19% du PIB espagnol.@ LLUIS GENE / AFP
Partagez sur :

L'Espagne s'attend à un léger ralentissement de la demande intérieure, notamment du fait de la crise en Catalogne, qui compte pour 19% du PIB du pays.

Madrid a abaissé à 2,3%, contre 2,6% précédemment, sa prévision de croissance du PIB espagnol pour 2018, en raison principalement de l'"incertitude" liée à la crise en Catalogne, dans un document envoyé lundi à Bruxelles.

La Catalogne, part importante du PIB. Le plan budgétaire prévoit pour l'année prochaine "un léger ralentissement de la demande intérieure, résultat de l'impact négatif de l'incertitude liée à la situation politique actuelle en Catalogne", indique le gouvernement espagnol dans ce texte. La prévision antérieure, qui datait de juillet, tablait sur une croissance de 2,6% du Produit intérieur brut en 2018. Le nouveau chiffre tient compte du "tassement du cycle économique", de l'incertitude dans la région catalane qui compte pour 19% du PIB, et du fait que le gouvernement conservateur a "décidé de reporter" l'approbation du budget pour 2018, en raison d'un manque de soutien des députés.

Pas de changement dans les engagements. Madrid a toutefois souligné que la croissance devrait atteindre 3,1% en 2017, soit 0,1% de plus que prévu en juillet, grâce à "une meilleure demande externe nette". Le ministre de l'Economie, Luis de Guindos, avait déjà averti vendredi que la crise en Catalogne aurait des conséquences sur l'économie du pays. Toutefois, le gouvernement a assuré, dans le document transmis à Bruxelles, qu'il tiendra ses engagements en matière de déficit public, qui doit être réduit à 3,1% en 2017 et 2,3% en 2018, en dessous de la barre maximum fixée dans la zone euro à 3%. Le chômage restera très élevé, mais devrait continuer de baisser à 17,2% en 2017 et à 15,5% en 2018. Il avait atteint jusqu'à 27% de la population active en 2013.