COP21 : "le succès" est "à notre portée" estime Fabius

  • A
  • A
COP21 : "le succès" est "à notre portée" estime Fabius
@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Le ministre français des Affaires a tenu lundi matin une courte allocution lors de l'ouverture de la COP21 au Bourget.

Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères français qui préside pendant deux semaines la conférence historique sur le climat à Paris, a estimé lundi que le succès n'était "pas encore acquis" mais qu'il était "à notre portée".

"Obligation de succès". "Nous avons une obligation de succès" car "l'enjeu est beaucoup trop important et la menace climatique beaucoup trop grande pour que nous puissions nous contenter d'un accord minimal", a-t-il déclaré à l'ouverture de la conférence à laquelle assistent plus de 150 chefs d'Etat et de gouvernement.

Maillet de bois. Le ministre français, qui va présider cette COP21, a reçu de son prédécesseur, le Péruvien Manuel Pulgar-Vidal, un maillet en bois avec lequel il déclarera adopté l'accord espéré le 11 décembre.

Deux degrés maximum. L'objectif de la COP21 est de trouver un accord qui limitera à deux degrés le réchauffement climatique, seuil au-delà duquel les catastrophes naturelles pourraient se multiplier de manière dangereuse. Alors que l'accord sera voté le vendredi 11 décembre, il ne sera signé par les pays qu'en 2016 lors d'une cérémonie organisée par Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations-Unies.