Clinton juge "lamentable" une bonne partie des pro-Trump

  • A
  • A
Clinton juge "lamentable" une bonne partie des pro-Trump
@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

La candidate démocrate à la Maison Blanche a vivement critiqué vendredi une partie de l'électorat de Donald Trump, qu'elle estime raciste, homophobe, sexiste, xénophobe ou encore islamophobe.

La candidate démocrate Hillary Clinton a estimé vendredi que la moitié des partisans de son rival républicain Donald Trump étaient à ranger dans le "panier des lamentables", en tant que personnes racistes, homophobes, sexistes, xénophobes ou islamophobes. S'exprimant lors d'une levée de fonds à New York, exceptionnellement ouverte aux journalistes, Hillary Clinton a jugé que Trump, par son comportement, avait donné une voix aux discours de haine de ces personnes.

Des électeurs "au-delà de toute rédemption". "En généralisant grossièrement, on peut mettre la moitié des partisans de Trump dans ce que j'appelle "le panier des lamentables", a dit Clinton. "Malheureusement il y a des gens comme ça. Et il les a mis en valeur. "Certaines de ses personnes sont au-delà de toute rédemption, a-t-elle jugé, ajoutant qu'elles ne représentaient pas l'Amérique. L'autre "panier" des soutiens de Trump est constitué d'individus qui veulent désespérément voir changer les choses, et se sentent laissés pour compte par le gouvernement et l'économie, a-t-elle poursuivi.

La réaction du camp Trump. "Ils ne croient pas tout ce qu'il dit, mais il semble détenir un mince espoir de rendre leurs vies différentes", a-t-elle ajouté. "Il s'agit de personnes que nous devons comprendre et avec lesquelles il faut aussi sympathiser." La directrice de campagne de Donald Trump, Kellyanne Conway, a vivement critiqué ces annonces, jugeant sur Twitter que la candidate démocrate venait d'insulter des millions d'Américains.