Cinq policiers sanctionnés après l'agression d'un militant noir lors d'un meeting de Trump

  • A
  • A
Cinq policiers sanctionnés après l'agression d'un militant noir lors d'un meeting de Trump
Plutôt que de lui venir en aide, les policiers avaient préféré plaqué la victime au sol.@ Capture d'écran
Partagez sur :

La vidéo de l'agression d'un militant noir lors d'un meeting de Donald Trump en Caroline du Nord avait choqué le monde. Cinq policiers ont été sanctionnés.

Cinq policiers de Caroline du Nord ont été sanctionnés pour ne pas être intervenus lors de l'agression d'un militant noir lors d'un meeting de Donald Trump, la semaine dernière. 

Une vidéo qui a choqué le monde. Le 9 mars à Fayetteville, Rakeem Jones, venu pour lancer des slogans anti-Trump, a reçu un violent coup de coude de la part d'un militant républicain, John McGraw. La vidéo de son agression, sur laquelle on constate la complicité coupable des policiers présents, a scandalisé l'opinion publique. En effet, au lieu de maîtriser l'agresseur, les policiers ont plaqué sa victime au sol. Le militant républicain avait alors pu regagner sa place en toute tranquillité. 

Une mise à l'épreuve d'un an. En réponse, trois policiers ont été suspendus sans paie pendant cinq jour pour "comportement insatisfaisant et échec à remplir leurs fonctions", selon le communiqué relayé sur la page Facebook du shérif du comté de Cumberland. Deux autres policiers ont été suspendus sans paie pendant trois jours. Tous les cinq sont désormais en probation pendant un an. John McGraw a depuis été interpellé et inculpé pour "agression, voie de fait et trouble à l'ordre public".