Brésil : une procédure de destitution lancée contre Rousseff

  • A
  • A
Brésil : une procédure de destitution lancée contre Rousseff
La présidente brésilienne est accusée par l'opposition de maquillage des comptes publics en 2014.@ AFP
Partagez sur :

La présidente brésilienne est accusée par l'opposition de maquillage des comptes publics en 2014.

Les députés brésiliens ont donné jeudi à Brasilia le coup d'envoi de la procédure destitution de la présidente de gauche Dilma Rousseff, qui tangue au milieu d'une tempête politique majeure. Les parlementaires ont élu une commission spéciale de 65 députés, chargée de soumettre à l'assemblée plénière du Congrès des députés un rapport préconisant ou non la poursuite de la procédure contre la présidente.

Maquillage des comptes publics.On lui reproche d’avoir volontairement maquillé les comptes publics, pendant l’année de la campagne électorale. Et ceci, afin de camoufler les déficits de l’État pour subventionner certaines dépenses, et notamment des dépenses sociales. Et bien entendu, l’opposition l’accuse d’avoir fait cela en vue de sa réélection…