Boris Johnson : Londres "ne va pas abandonner son rôle dirigeant en Europe"

  • A
  • A
Boris Johnson : Londres "ne va pas abandonner son rôle dirigeant en Europe"
@ MARY TURNER / POOL / AFP
Partagez sur :

Le nouveau ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, souhaite que le Royaume-Uni conserve une place importante en Europe malgré le Brexit.

Le Royaume-Uni ne va pas renoncer à son "rôle dirigeant" en Europe, a affirmé lundi le nouveau secrétaire au Foreign Office, Boris Johnson, champion du Brexit, à son arrivée à son premier conseil des Affaires étrangères de l'UE à Bruxelles.

Johnson ne veut pas quitter la scène européenne. "En aucun cas, nous n'allons abandonner notre rôle dirigeant en Europe", a assuré Boris Johnson aux journalistes, en réaffirmant que quitter l'UE "ne signifie pas quitter l'Europe". L'ex-maire conservateur de Londres faisait lundi ses premiers pas sur la scène diplomatique européenne à l'occasion de la réunion mensuelle des 28 ministres de l'UE.

"La Grande-Bretagne doit jouer un rôle". Federica Mogherini, qui dirige la diplomatie européenne, avait toutefois tenu à le recevoir dès dimanche soir "pour un premier contact" informel, à l'écart des médias. "Elle a convenu que la Grande-Bretagne doit continuer à jouer un rôle", s'est félicité Boris Johnson à propos de cet entretien. "Je me réjouis beaucoup de rencontrer mes collègues", a-t-il ajouté. De son côté, Federica Mogherini a indiqué qu'elle avait eu un "bon échange sur les principales questions à l'ordre du jour" avec le nouveau chef de la diplomatie britannique.

Elle a cependant répété qu'aucune négociation ne serait engagée avec le Royaume-Uni tant que Londres n'aurait pas officiellement notifié à l'UE sa volonté de s'en séparer, en activant la clause de divorce prévue par l'article 50 du Traité de Lisbonne.