Au fait, comment votent les astronautes américains ?

  • A
  • A
Au fait, comment votent les astronautes américains ?
Shane Kimbrough a opté pour le vote par correspondance, avant même de quitter les États-Unis le mois dernier.@ Vasily MAXIMOV / AFP
Partagez sur :

Plusieurs dizaines de millions de personnes aux États-Unis éliront mardi leur nouveau président. Shane Kimbrough, le seul Américain actuellement dans l'espace, a lui déjà voté.

Aussi loin qu'il est, Shane Kimbrough n'en n'est pas moins intéressé par l'avenir de son pays. L'unique Américain à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS) a déjà voté pour l'élection américaine, qui rendra son verdict dans la nuit de mardi à mercredi. Un vote par correspondance, dont il s'est acquitté avant même de quitter les États-Unis le 19 octobre dernier, rapporte Mashable.

Possible de voter en orbite depuis 1997. Si l'astronaute de la NASA a choisi de prendre ses précautions, il aurait également pu le faire depuis l'espace. Une loi validée au Texas en 1997 autorise en effet les astronautes, dont la plupart vivent à Houston, à voter lorsqu’ils sont en orbite. Kate Rubins, une autre exploratrice spatiale, vient tout juste de rentrer sur Terre. Elle aussi a déjà voté… mais depuis la station, à 354 km d'altitude. Son bulletin, électronique et chiffré, a été transmis au centre de contrôle à Houston puis aux autorités électorales.

Et pour Mars ? Et que se passerait-il si, dans quelques années, la NASA parvenait à envoyer des hommes sur Mars ? "Je ne crois pas que quelqu’un soit en train de prévoir des plans pour savoir comment voter depuis Mars, mais je suppose que cela devrait fonctionner à peu près de la même façon", a confié Brandi Dean, porte-parole de la NASA, à Mashable. "Il y a un certain délai pour recevoir et envoyer des communications, mais c’est une question de minutes, alors le procédé actuel pourrait tout aussi bien fonctionner".