Attentat de New York : "Le camion fauchait tout sur son passage"

  • A
  • A
Partagez sur :

Au moins huit personnes sont mortes, et onze ont été blessées mardi après-midi, fauchées, par une camionnette lancée sur une piste cyclable dans le sud-ouest de Manhattan.

RECIT

Au milieu de l'après-midi ensoleillé, alors que New York s'apprêtait à fêter Halloween, une camionnette folle a fauché une vingtaine de cyclistes et des passants dans la sud de Manhattan, tuant huit personnes et en blessant au moins onze autres. Le maire, Bill de Blasio, a très vite parlé d'un acte de terrorisme, le premier attentat meurtrier dans la ville depuis celui du 11 septembre 2001.

Un "bruit horrible". Les vélos, atrocement tordus, gisent encore derrière les cordons de police, à proximité du mémorial du World Trade Center. À voir leur état, on peut juger de la violence de l'attaque. "Le camion allait vraiment vite, il fauchait tout sur son passage", raconte un témoin au micro d'Europe 1. "Mon cerveau ne pouvait pas comprendre que c'était des gens. J'entendais ce bruit horrible : bang, bang, bang !"

Un paint-ball et un pistolet à air comprimé. Au bout d'un kilomètre, le pick-up finit sa course en rentrant dans un bus scolaire. C'est à ce moment-là que Jake, depuis un pont, filme le scène. "J'ai vu ce type avec deux pistolets, il courait au milieu de la rue, sans direction", raconte-il. Le conducteur brandit en fait un pistolet de paint-ball et un pistolet à air comprimé. D'autres témoins l'entendent crier "Allah akbar" (Dieu est grand en arabe). Des coups de feu claquent, et l'homme tombe à terre. Il est finalement arrêté par les policiers.

Des corps mutilés. Touché au ventre, il est transporté à l'hôpital, tandis que le long de la piste cyclable les premiers secours s'activent près des corps désarticulés. "J'ai vu ces deux hommes étendus sur le sol, leur vélo broyé sur la piste cyclable. Ils ne s'en sont pas sortis. Ils étaient gravement blessés, ils avaient des marques sur la poitrine, le corps mutilé", rapporte Eugen auprès de CBS News, qui venait juste de quitter le bureau lorsque l'attaque s'est produite sous ses yeux. Je n'arrive pas à réaliser ce qui vient de se passer, juste à côté de mon travail. Six personnes ont été déclarées mortes sur place, deux autres sont mortes à l'hôpital.