Attentat de Manchester : qui sont les victimes ?

  • A
  • A
Attentat de Manchester : qui sont les victimes ?
Kelly Brewster, John Atkinson, Alison Howe et Saffie Rose Roussos font partie des 22 victimes de l'attentat de Manchester.@ DR/Montage Europe 1
Partagez sur :

L'attentat suicide commis lundi soir dans le foyer de l'Arena de Manchester a fait 22 morts parmi lesquels on trouve de jeunes spectateurs et des parents venus les chercher.

Elles s'appelaient Saffie Rose, Georgina, Olivia… Les victimes de l'attentat commis lundi dans le foyer de la Manchester Arena, qui a fait 22 morts et 64 blessés, sont pour la plupart des enfants, de jeunes adultes et des parents. Alors que les investigations se poursuivent pour identifier d'éventuels complices de l'assaillant, toutes les victimes sont désormais identifiées.

  • Georgina Bethany Callander, le "rayon de soleil"

Georgina Bathany Callander crédit : Instagram Georgina Bathany Callander

Georgina Bethany Callander a été identifiée comme la première victime de cet attentat suicide. La jeune femme de 18 ans, a été transportée en urgence à l'hôpital le plus proche où elle a succombé à ses blessures aux côtés de sa mère, d'après The Evening Standard. Comme près de 21.000 autres spectateurs, Georgina était venue assister au concert de sa pop star favorite, Ariana Grande. Un concert qu'elle attendait depuis 2016 et dont elle se réjouissait comme le montre le tweet qu'elle avait posté le jour-même.

Grande fan de musique, comme le montrent les nombreuses photos d'elle avec des stars sur les réseaux sociaux, la jeune femme avait déjà rencontré son idole en 2015.

Elle venait de terminer sa deuxième année d'école d'infirmière au Runshaw College de Leyland, à près de 50 kilomètres de Manchester. Ses amis, qui la qualifient de "rayon de soleil", lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux. des personnalités qu'elle avait rencontrées? comme l'acteur Sean Maguire ou encore le blogueur Joe Snugg, louent également sa gentillesse rapporte le Telegraph. Une minute de silence sera observée avant le match amical de l'ancienne équipe de football de Manchester de Georgina. Par ailleurs, une campagne de crowdfunding pour aider sa famille à organiser ses funérailles a déjà atteint plus de 9.500 livres (11.000 euros) grâce aux dons de plus de 700 personnes en seulement 20 heures.

  • Saffie Rose Roussos, une petite fille "aimée de tous"

Saffie Rose Roussos crédit : Telegraph

Une fillette de 8 ans fait également partie des victimes identifiées mardi. Saffie Rose Roussos était venue assister au concert avec sa mère et sa grande soeur âgée d'une vingtaine d'années. Toutes les deux ont également été blessées par des éclats dans l'attentat et sont actuellement soignées dans des hôpitaux séparés.

Lorsque le père de Saffie Rose est venu chercher sa famille à la sortie du concert, il n'avait aucune idée de ce qui venait de se produire. "Il était allé les chercher et est arrivé face à sa femme qui se trouvait dans une situation critique, sa fille aînée blessée et sa cadette disparue", a raconté un proche de la famille au Daily Mail. Lisa Roussos, la mère de famille, est pour le moment plongée dans le coma. "C'est le cauchemar de tous les parents", précise une autre proche. L'entourage de la fillette est plongé dans la consternation. "Saffie était simplement la plus jolie petite fille dans tous les sens du terme. Elle était aimée de tous", a déclaré la directrice de son école de Tarleton, à plus d'une heure de route de Manchester, au Telegraph.

  • John Atkinson, un amateur de dance "gentil"

John Atkinson crédit ; GoFundMe

John Atkinson 26 ans, a été la troisième victime identifiée. Ce fan d'Ariana Grande, venu de Radcliffe, au nord-ouest de Manchester, était en train de quitter l'Arena quand le kamikaze a activé sa bombe. "Nous avons perdu un membre de notre famille de dance", a déploré la troupe Freak Dance Radcliffe à laquelle John Atkinson appartenait, le décrivant comme une "personne gentille et gaie". Une campagne GoFundMe a été lancée par la communauté locale avec un objectif de 1.000 livres (1.160 euros), largement dépassé 18 heures après son ouverture.

  • Olivia Campbell, "ma précieuse fille"

Après avoir cherché sa fille Olivia pendant de nombreuses heures, Charlotte Campbell a annoncé sa mort dans un hommage sur Facebook à sa "précieuse" fille mercredi matin. La jeune fille de 15 ans s'était rendue au concert d'Ariana Grande en compagnie de son ami Adam qui avait reçu deux places pour son anniversaire deux semaines plus tôt. Les deux adolescents étaient ravis d'assister à ce spectacle. Une demi-heure avant l'explosion, la jeune fille avait encore envoyé un message à son petit ami. Mais depuis ce moment, plus de nouvelles, rapporte le Telegraph.

Comme de nombreux adolescents, Olivia a disparu à la fin du concert. "J'ai eu un dernier contact avec elle à 20h30 la nuit dernière", a raconté sa mère Charlotte, en larmes, dans l'émission Good Morning Britain mardi matin. "J'ai appelé les hôpitaux, j'ai appelé les hôtels dans lesquels des gens avaient dit qu'ils avaient recueilli des enfants. J'ai appelé la police. Il n'y avait aucune nouvelle. Je devais seulement attendre. Alors j'ai attendu à la maison au cas où elle rentrerait."

Mais l'adolescente a été fauchée par la bombe qui a explosé dans le foyer de la salle de concert. Son ami Adam a été transporté à l'hôpital dans un état critique.

  • Kelly Brewster, morte en protégeant sa nièce

"Je ne sais pas si c'est comme ça que ça marche mais ce ne sont pas de bonnes nouvelles. Kelly Brewster n'était pas l'une des patientes non identifiées. Malheureusement, elle est décédée dans l'attaque terroriste d'hier", a annoncé sur Facebook son compagnon Ian Winslow. Kelly Brewster a succombé à ses blessures après avoir été portée disparue.

La jeune femme de 32 ans s'était rendue au concert avec sa soeur Claire et sa nièce Hollie. La première a les deux jambes brisées tandis que la seconde a la mâchoire cassée. L'oncle de Kelly Brewster a loué le courage de la jeune femme à la télévision britannique, qui a protégé sa soeur et sa nièce avec son corps. "Les trois filles sortaient sur une seule file avec Claire devant puis Hollie et Kelly." La veille de l'attentat, l'employée de bureau de Sheffield avait déposé un dossier pour une maison avec son petit ami, rapporte le DailyMailOnline. Une histoire tragique à laquelle a rendu hommage le journal local The Sheffield Star.

  • Alison Howe, "une belle-mère magnifique et attentionnée"

Alison Howe crédit : Facebook Sasha Howe

Âgée de 45 ans, cette mère de famille se trouvait dans le foyer au moment de l'explosion. Elle était venue à la Manchester Arena pour récupérer sa fille de 15 ans qui n'a pas été blessée, selon le Mirror. La jeune fille avait posté un message sur Facebook pour demander des renseignements sur sa mère disparue lundi soir. La famille habitait Royton, dans la banlieue nord-est de Manchester. C'est son beau-fils, Jordan Howe, qui a confirmé son décès sur Facebook. "Ils nous ont pris une mère et une belle-mère magnifique et attentionnée", a-t-il notamment déploré.

  • Lisa Lees, morte en allant chercher sa fille

Lisa Lees crédit : facebook Sasha Howe

Lisa Lees se trouvait avec Alison Howe au moment de l'explosion. Cette mère de famille de 47 ans venait également chercher sa fille à la fin du concert. C'est le frère de Lisa, Lee Junter, qui a annoncé sa mort. "Lisa est partie, mais on ne l'oubliera jamais. Je t'aime Lisa, tu vas me manquer", a-t-il regretté sur Facebook. Une amie des deux femmes disparues a leur a rendu hommage : "On ne pouvait souhaiter deux femmes plus gentilles."

  • Angelika et Marcin Klis, un couple polonais, Britanniques d'adoption

Angelika et Marcin Klis crédit : Facebook Alex Klis

Ils avaient pris un selfie dans le centre de la ville peu de temps avant de se rendre à l'Arena de Manchester. Un couple de Polonais résidant au Royaume-Uni, Angelika, 40 ans, et Marcin Klis, 42 ans, d'après les médias polonais, ont été tués dans l'attaque de lundi. Eux aussi étaient venus chercher leurs filles d'une vingtaine d'années, Alex et Patricia, à la fin du concert, rapporte le site Metro. "Les enfants sont saines et sauves", a annoncé Witold Waszczykowski, le ministre polonais des Affaires étrangères, mercredi. Leur fille Alex avait publié un avis de recherche sur Facebook dès le soir de l'attaque.

  • Martyn Hett, "notre merveilleuse icône"

Martyn Hett crédit : Facebook Martyn Hakan Hett

"Il a quitté ce monde exactement comme il y a vécu, en étant le centre de l'attention", a déclaré Russell sur Twitter, le meilleur ami de Martyn Hett, 29 ans. Le jeune homme, qualifié par son ami de "merveilleuse et magnifique icône", travaillait dans les relations presse, rapporte The Sun. Martyn Hett discutait avec un groupe de filles dans un bar lorsque l'explosion est survenue. "Il était arrivé à peu près 20 minutes avant la fin du concert", a raconté un témoin.

Ses proches ne savaient même pas qu'il était là jusqu'à ce qu'ils l'apprennent le lendemain matin, quand son père a appelé son travail. Martyn Hett devait s'envoler quelques jours plus tard pour un voyage de deux mois aux États-Unis. Il profitait de ses derniers jours au Royaume-Uni pour dire au revoir à ses amis. 

  • Nell Jones

nell-jones

© Capture Facebook


Âgée de 14 ans, Nell Jones était scolarisée au collège Holmes Chapel de Cheshire, au sud de Manchester. Le directeur de l'établissement a décrit la jeune fille comme une élève "brillante" et "populaire". D'après les médias britanniques, elle se serait rendue au concert avec une camarade de classe, qui a été sérieusement blessée dans l'attaque.

  • Jane Tweddle

pri_41034949

© Métro UK


Mère de trois enfants, Jane Tweddle était venue récupérer la fille d'une amie au concert. Elle était agent d'accueil dans un établissement d'enseignement secondaire de Blackpool, sur la côte ouest de l'Angleterre, "Nous sommes anéantis par cette triste nouvelle. Jane était très appréciée de toute l'équipe", a déclaré le directeur de l'établissement dans un communiqué.

  • Michelle Kiss

_96197057_michellekiss

© BBC


Le décès de cette mère de famille de trois enfants, âgée de 45 ans, a été annoncé par sa famille dans un communiqué. "Sa famille était sa vie", y disent ses proches. Elle avait emmené au concert deux fillettes, qui ont échappé à la mort.

  • Sorrell Leczkowski rêvait de devenir architecte

Sorrell Leczkowski crédit : Facebook Sorrell Leczkowski

© Facebook Sorrell Leczkowski


Deux des tantes de Sorrell Leczkowski, 14 ans, ont annoncé son décès sur les réseaux sociaux. L'adolescente était à proximité de l'Arena de Manchester avec sa mère et sa grand-mère. Toutes trois étaient venus depuis Adel, à 80 km au Nord-Est de Manchester, pour récupérer la petite soeur de Sorrell (et qui n'a pas été blessée) qui venait d'assister au concert de la pop star Ariana Grande.

La mère et la grand-mère de la victime ont été touchées par les éclats de la bombe. La première se remet d'une chirurgie de 15 heures tandis que la seconde se trouve toujours en soins intensifs, rapporte la BBC. Une collecte de fonds en ligne a été organisée pour aider la mère et la grande-mère de la victime. Jeudi matin, elle avait déjà reçu 568 dons. La jeune fille avait pour projet d'entre à la Columbia University de New York pour devenir une grande architecte. 

  • Chloe Rutherford et Liam Curry, le couple disparu

Chloe Rutherford et Liam Curry : Twitter LilttleMix

© compte Twitter LittleMix


Le jeune couple de 17 et 19 ans était venu de South Shields, à trois heures de route de Manchester pour assister au concert de la pop star américaine. Très rapidement après l'attaque, Chloe Rutherford et Liam Curry ont été déclarés disparus. Mercredi, leurs familles ont annoncé dans un communiqué, relayé par la police de Manchester, qu'ils étaient tous les deux morts. "Ils voulaient être tous les deux pour toujours, maintenant ils le sont", peut-on lire. 

  • Eilidh MacLeod, la joueuse de cornemuse

La famille de Eilidh MacLeod, 15 ans, ont annoncé sa mort dans un communiqué transmis à ITV.com jeudi matin. La jeune fille, que ses parents décrivent comme une fane de musique, s'était rendue au concert d'Ariana Grande avec son amie Laura McIntyre. Cette dernière, d'abord déclarée disparue, a été retrouvée vivante mais sérieusement blessée dans un hôpital.

La première ministre écossaise, Nicola Sturgeon a exprimé ses condoléances dans un tweet pour la perte de sa jeune compatriote. "Eilidh était enjouée et pleine de fantaisie. Elle aimait toutes les musiques que ce soit pour écouter Ariana Grande ou jouer de la cornemuse avec son groupe."

Eilidh MacLeod crédit : photo transmise par la famille

© Communiqué transmis par la famille à ITV.com



  • Megan Hurley

Un site de collecte de fonds a été créé pour aider la famille de l'adolescente, dont l'âge exact n'est pas connu, à payer ses funérailles. Plus de 6.000 livres (6.900 euros) avaient été récoltés jeudi à la mi-journée.  

  • Courtney Boyle et Philip Tron

Il s'agit d'une étudiante de 19 ans, vivant à Leeds, et de son beau-père de 32 ans. Leur mort a été annoncée par la mère de la jeune femme, qui a perdu à la fois sa fille et son compagnon. 

  • Wendy Fawell

Originaire de Otley, près de Leeds, cette femme de 50 ans assistait au concert avec sa fille. Une école primaire dans laquelle elle a travaillé a confirmé son décès sur twitter. 

  • Elaine McIver

Cette policière qui n'était pas en service, était au concert avec son compagnon Paul, grièvement blessé, selon un message de sa famille.