Attentat de Manchester : le MI5 enquête sur ses propres pratiques

  • A
  • A
Attentat de Manchester : le MI5 enquête sur ses propres pratiques
Une enquête "post-incident" a été ouverte ainsi qu'un rapport parlementaire sur le MI5@ OLI SCARFF / AFP
Partagez sur :

Le MI5 a été alerté au moins trois fois sur les positions extrémistes de Salman A., d'après la BBC.

Le renseignement intérieur britannique, le MI5, va ouvrir une enquête sur la façon dont il a traité les mises en garde relatives à Salman A., l'auteur de l'attentat suicide de lundi dernier à Manchester, rapporte lundi la BBC.

Deux enquêtes.  Le MI5 a lancé deux enquêtes en urgence sur les raisons pour lesquelles il n'a pas réalisé le danger représenté par Salman A., rapporte le quotidien The Guardian. Selon la BBC, le MI5 été alerté au moins trois fois sur les positions extrémistes du jeune Britannique d'origine libyenne. La ministre de l'Intérieur Amber Rudd, interrogée à plusieurs reprises lundi matin sur ce qui était connu précisément sur Salman A., a refusé de répondre.

Mais, fait inhabituel de la part des autorités britanniques, elle a confirmé que le MI5 enquêtait sur son mode de fonctionnement. "Je pense vraiment que le MI5 a raison de se pencher sur ses pratiques pour s'assurer qu'elles fonctionnent le mieux possible (...) et que nous assurons la sécurité des gens", a déclaré la ministre sur une chaîne de télévision de la BBC.

500 projets potentiels d'attentats. Dimanche, Amber Rudd avait indiqué que les services de sécurité s'intéressaient à 500 projets potentiels d'attentats concernant 3.000 personnes en "première liste" avec 20.000 personnes supplémentaires de moindre importance. Selon une source interrogée lundi par Reuters, Salman A. faisait partie des 20.000 personnes connues du MI5, mais pas des 3.000 qui faisaient l'objet d'une enquête active. La police britannique a annoncé lundi l'arrestation d'une seizième personne dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Manchester.