Attentat de Manchester : émotion autour de la mort d'une fillette de 8 ans

  • A
  • A
Partagez sur :

Saffie-Rose n'avait que 8 ans. C'est la plus jeune victime identifiée de l'attentat de Manchester qui a fait 22 morts et 59 blessés dans une salle de concerts lundi soir.

Elle s'appelait Saffie-Rose et elle n'avait que 8 ans. Mercredi, son joli minois s'affiche dans tous les quotidiens britanniques. Saffie-Rose Roussos est en effet la plus jeune victime identifiée de l'attentat de Manchester, qui a provoqué la mort de 22 personnes et en a blessé 59 autres, dans une salle de concert, lundi soir. Mardi, les habitants du petit village où elle vivait, à une cinquantaine de kilomètres de Manchester, se sont réunis sur la place principale pour lui rendre hommage.

Sérieuse en classe, rieuse à la récré. Son école était l'un de ses endroits préférés. D'après ses professeurs, elle était très sérieuse et très appliquée en classe. Et dans la cour de récréation, c'est un autre visage de la petite Saffie que l'on pouvait découvrir : une petite fille rieuse et toujours prête à jouer avec ses amis. Tous les matins, Tiago et Shaza, par exemple, allaient à l'école avec leur copine, cette petite fille brune coiffée d'une frange et d'une queue de cheval.

"C'était vraiment l'amie de tout le monde." "Elle avait toujours le sourire. Moi, je veillais sur elle tous les jours, je lui disais tout le temps que j'adorais son petit chien. Elle avait un chihuahua, j'adore les chihuahua. Elle n'avait aucun ennemi, c'était vraiment l'amie de tout le monde ici", raconte la fillette. "Nous, on jouait au foot ensemble. Saffie, c'était vraiment une fille très gentille, tout le monde à l'école l'adorait", confie, pour sa part, le petit garçon.

"C'est juste tellement triste." Saffie était également inscrite chez les scouts, dans la troupe de son village. Kayla, une voisine qui la croisait souvent avec sa maman, est profondément attristée par la disparition de la fillette : "C'était une petite fille tellement jolie, elle riait, elle jouait, elle avait toute sa vie devant elle, elle avait 8 ans. C'est juste tellement triste." "Saffie était simplement une magnifique petite fille dans tous les sens du terme. Elle était aimée de tous et son énergie et sa gentillesse ne seront pas oubliées. La pensée que quiconque puisse se rendre à un concert et ne jamais revenir me brise le cœur", a confié Chris Upton, le directeur de son école, au Telegraph.

Fan d'Ariana Grande évidemment, Saffie-Rose s'était rendue au concert avec sa mère Lisa et sa sœur Ashlee. Elles sont soignées dans deux hôpitaux différents, rapporte le journal britannique. Saffie-Rose a été séparée d'elles au moment de l'explosion.