Attentat à Stockholm : "Un collègue est revenu blême et apeuré"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Maxime, un Français habitant à Stockholm, était à quelques centaines de mètres de l'attentat au camion qui a fait plusieurs victimes vendredi dans la capitale suédoise.

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

Comme sur la Promenade des Anglais à Nice, comme sur le marché de Noël à Berlin, comme près du Parlement britannique à Londres, un camion a renversé plusieurs passants vendredi en plein centre de Stockholm, faisant plusieurs victimes, tandis que le Premier ministre Stefan Löfven évoquait un attentat. Selon des témoins, le camion de livraison volé un peu plus tôt a ensuite continué sa route avant de s'encastrer dans la vitrine d'un grand magasin. À ce moment-là, Maxime, un Français installé à Stockholm, se trouvait à quelques centaines de mètres de là.

"Un collègue a couru en direction de l'attentat". "Le camion était en feu. Un collègue a couru en direction de l'attentat et est revenu blême, apeuré évidemment", raconte-t-il au micro d'Europe 1. "Il y a eu un mouvement de foule qui allait vers l'accident. Depuis, il y a moins de gens : il y a eu ordre soit de partir du centre-ville, soit de rester dans le bureau. Je ne sais pas si on entend les hélicoptères mais de là, je vois plusieurs voitures de police qui bloquent la rue", continue le Français. "On ne peut même pas rentrer chez nous. Les transports publics sont bloqués." 

À 18 heures, le métro de Stockholm était complètement fermé et le périmètre toujours bouclé car une opération de police était encore en cours. Les forces de l'ordre sont à la recherche d'un fugitif au moins.